Comme annoncé mercredi, le pilote MotoGP du team Reale Avintia Racing, Tito Rabat, est remonté en moto mardi dernier, 73 jours après avoir subi une triple fracture à la jambe droite lors de la séance FP4 du Grand Prix de Grande-Bretagne. L’Espagnol a piloté sa Ducati Panigale V4 d’entraînement et, avec plus de 200 CV, cela a été un bon moyen de tester la force de Rabat.

Ses sentiments à l’égard de la moto ont été positifs, même si le Champion du Monde Moto2 2014 s’est naturellement rendu compte qu’il était encore loin de sa meilleure condition physique et a donc décidé, avec le team et le Dr Angel Charte, de ne pas participer au Grand Prix de Valence, mais de reporter son retour aux essais MotoGP officiels, sur le circuit Ricardo Tormo, les 20 et 21 novembre.

Tito Rabat y pilotera sa nouvelle Ducati GP18, la même moto avec laquelle Dovizioso et Lorenzo sont montés six fois sur le podium cette saison.

Tito Rabat : “J’ai travaillé dur pendant plus de deux mois, depuis que je me suis blessé. Ma jambe va mieux chaque jour et j’ai pu tester ma Panigale sur quelques circuits. J’ai vu que, sur la moto, la jambe n’est pas un problème, mais j’ai aussi vu que je ne suis pas encore à 100%, donc il serait très dangereux pour moi et les autres pilotes de revenir pour la course de Valencia le week-end prochain. Nous croyons que c’est la meilleure décision. Mais c’est sûr que je vais essayer de faire le test de mardi avec ma nouvelle Ducati GP18. Nous verrons comment je me sens et nous continuerons à travailler pour rééduquer ma jambe et atteindre le top avant la saison prochaine. C’est la chose la plus importante”.

 

Tous les articles sur les Pilotes : Esteve Rabat, Esteve Tito Rabat

Tous les articles sur les Teams : Avintia Racing