Du test effectué par Dani Pedrosa sur le circuit de Brno privatisé pour l’occasion cette semaine, quasiment rien n’avait filtré jusqu’à présent.

Tout au plus savait-on que, comme bien souvent, Mika Kallio était également présent au guidon du prototype destiné à développer les suspensions WP, et, un peu plus étonnant, qu’apparemment Sylvain Guintoli y tournait également au guidon de la Suzuki.

Et puis, et puis, il y a eu cette photo diffusée ce soir par Dani Pedrosa lui-même, où l’on aperçoit principalement, outre une selle adaptée au petit gabarit du pilote espagnol, une coque de réservoir semblant comporter de nouvelles aérations dans sa partie basse alors que, moins nombreuses, elles figuraient dans la partie haute précédemment.

On voit également que le pot arrière biseauté, après avoir connu quelques problèmes, a fait son retour, et que le bras oscillant en carbone équipe également la machine du pilote espagnol alors que, jusqu’à présent, il n’était toujours pas à l’ordre du jour pour Johann Zarco.

Dani Pedrosa : « Beaucoup de tours et encore un peu de douleur mais heureux ! ».

Le prochain test, public cette fois, se déroulera sur le circuit de Montmeló près de Barcelone lundi prochain, après le Grand Prix de Catalogne. Espérons que nous aurons plus de choses à nous mettre sous la dent…

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Quite many laps and still some pain but happy! 😊 Buen número de vueltas y algunas molestias, pero contento! 😊 #test @ktmfactoryracing @redbullesp

Une publication partagée par Dani Pedrosa (@26_danipedrosa) le 11 Juin 2019 à 11 :40 PDT

Tous les articles sur les Pilotes : Dani Pedrosa

Tous les articles sur les Teams : KTM MotoGP