Lors du dernier Grand Prix d’Autriche, il était celui qui allait devoir laisser sa place au sein d’un team Pramac qui allait refiler sa Ducati à Jorge Lorenzo. Un scénario qui n’a pas eu lieu et son nouveau contrat a ensuite été signé. Nous voilà à Silverstone pour le Grand Prix de Grande Bretagne. Et l’Australien montre aux décideurs de Borgo Panigale de quel bois il se chauffe. Le voilà troisième et, de loin, le pilote Ducati qui fait jusque-là la plus forte impression…

Avec un Dovizioso septième et un Petrucci neuvième, ce n’est rien de dire que Jack Miller pouvait apprécier sa troisième place synonyme de première ligne au terme des qualifications MotoGP. Un parcours impeccable que des incidents techniques n’ont même pas perturbé. La farce autrichienne semble comme avoir transformé Miller. Le pilote de 24 ans s’entend de mieux en mieux avec la Ducati GP19…

« J’ai eu un problème technique en FP3, mais grâce à l’aide des commissaires, je suis rapidement retourné aux stands. J’avais le pneu arrière soft sur la moto. Mais quand je suis sorti, les problèmes sur la moto ont commencé, je devais laisser la machine rouler dans le gravier. Il a fallu que je retourne aux stands, mais malheureusement, le chemin est très long. Les commissaires m’ont ramené très vite au stand. Certains de ces gars ont attaqué le record du tour aujourd’hui, c’est sûr… »

« J’ai ensuite sauté sur l’autre moto, elle avait un châssis plus ancien, qui a très bien fonctionné, bien que je n’aie plus piloté cette moto depuis les essais de Brno. Dans l’après-midi, lors de la FP4, je ne pouvais pas faire autant de tours que je l’espérais. J’ai eu un autre souci technique et puis j’ai dû attendre que la moto cassée soit de retour dans les stands ».

Sur ses qualifications, il commente : « c’était divertissant avec Marc et Vale en Q2. Je savais que Marc voulait désespérément la pole. Il était jusque-là à la deuxième place, il n’aime jamais ça. Je savais donc qu’il faisait un tour assez bon. Et heureusement, j’ai pu le suivre ».

Dimanche, 20 tours de chaleur seront à affronter à une température de 30 degrés. « J’ai utilisé le pneu avant dur en FP4, vendredi aussi, ce n’est pas mon pneu préféré, mais c’est un bon choix pour la course, je pense. Il se sent bien. Le pneu arrière dur est également obligatoire car le circuit de Silverstone est brutal pour les pneus arrière. La plupart des pilotes sur la grille seront avec des pneus durs. Je me sens à moitié confiant. Mais la Yamaha a l’air forte. Et quand je regarde le rythme de Marc depuis la FP4, c’était plutôt déprimant ».

Il termine en parlant de sa relation avec Silverstone. « Cette année ça va et c’est certainement dû à la disparition des bosses », déclare le pilote Ducati. « Jusqu’à présent, il fallait toujours craindre que vos dents tombent. Ce danger n’existe plus. En outre, la Ducati a beaucoup d’adhérence dans les virages rapides et longs. C’est aussi un facteur qui m’est favorable à présent ».

MotoGP Grand Prix de Grande Bretagne Silverstone J2 : chronos

193Marc MÁRQUEZHonda1’58.168
246Valentino ROSSIYamaha1’58.5960.4280.428
343Jack MILLERDucati1’58.6020.4340.006
420Fabio QUARTARAROYamaha1’58.6120.4440.010
542Álex RINSSuzuki1’58.6700.5020.058
612Maverick VIÑALESYamaha1’58.7620.5940.092
74Andrea DOVIZIOSODucati1’58.7620.594
821Franco MORBIDELLIYamaha1’59.0960.9280.334
935Cal CRUTCHLOWHonda1’59.2431.0750.147
1030Takaaki NAKAGAMIHonda1’59.4271.2590.184
119Danilo PETRUCCIDucati1’59.4871.3190.060
1241Aleix ESPARGARÓAprilia1’59.6201.4520.133
Q1 Results:
Q24Andrea DOVIZIOSODucati1’58.944
Q242Álex RINSSuzuki1’59.1900.2460.246
1344Pol ESPARGARÓKTM1’59.5490.6050.359
145Johann ZARCOKTM1’59.6480.7040.099
1588Miguel OLIVEIRAKTM1’59.7580.8140.110
1653Tito RABATDucati1’59.9160.9720.158
1729Andrea IANNONEAprilia2’00.2401.2960.324
1863Francesco BAGNAIADucati2’00.3621.4180.122
1950Sylvain GUINTOLISuzuki2’00.6601.7160.298
2055Hafizh SYAHRINKTM2’00.7001.7560.040
2199Jorge LORENZOHonda2’01.5622.6180.862
2217Karel ABRAHAMDucati2’04.8455.9013.283

Tous les articles sur les Pilotes : Jack Miller

Tous les articles sur les Teams : Alma Pramac