Après une première journée de reprise en MotoGP qui s’est avérée être un calvaire, il n’y a pas eu de miracle pour Jorge Lorenzo qui a continué sa procession durant ce samedi à Silverstone. L’officiel Honda s’élancera avant-dernier, mais là n’est pas l’essentiel pour le Majorquin. Il lui fallait revenir pour retrouver ses sensations, parler à son équipe, et se relancer progressivement. Avant toute chose, il lui faudra éviter la chute…

Jorge Lorenzo s’attendait à un retour compliqué. Et ses craintes se sont vérifiées. Loin du compte, il sera tout de même là dimanche, jour de course : « ce sera la course la plus difficile de ma carrière » annonce le Majorquin. « Je n’étais pas très compétitif même avant l’accident. Je ne suis pas à mon meilleur niveau depuis Aragon. C’est donc une combinaison de choses, mais c’est la situation et ma blessure ne me permet pas d’en faire beaucoup plus. Je ne sais toujours pas comment cela va se passer. J’ai ressenti plus de douleur qu’auparavant. Je dois gérer ma force pour pouvoir garder un certain rythme ».

L’un des rares aspects positifs de son retour semble avoir été les retrouvailles qu’il a eues avec son équipe Honda, pour éclaircir les rumeurs qui ont surgi ces dernières semaines : « je n’ai pas vu l’équipe depuis Assen, donc je voulais parler à tout le monde honnêtement, puis continuer. Nous sommes tous conscients que nous ne sommes pas là pour gagner, monter sur le podium ou être dans le top 10. L’équipe le sait et, en fait, elle ne m’a demandé que de courir et d’augmenter ma confiance, tour par tour ».

L’équipier de Marc Márquez termine en détaillant son état : « je pense que c’était la bonne course de revenir maintenant car plus tard aurait compliqué mes projets. Si j’avais attendu plus longtemps, j’aurais récupéré plus facilement, Mais j’aurais perdu mes réflexes et mes muscles, alors je maintiens ma décision. Selon certains médecins, j’aurais déjà pu courir à Brno », a-t-il déclaré. « Mais compte tenu de la situation et de mes progrès, j’ai décidé de revenir maintenant. Je savais que ce serait difficile, car chaque fois que j’augmentais le poids au gymnase, je ressentais de la douleur la nuit et ça va probablement être comme ça ce soir aussi, mais je ne pouvais plus attendre. Mais je dois être patient. Je dois y aller doucement ».

Résultats des qualifications :

193Marc MÁRQUEZHonda1’58.168
246Valentino ROSSIYamaha1’58.5960.4280.428
343Jack MILLERDucati1’58.6020.4340.006
420Fabio QUARTARAROYamaha1’58.6120.4440.010
542Álex RINSSuzuki1’58.6700.5020.058
612Maverick VIÑALESYamaha1’58.7620.5940.092
74Andrea DOVIZIOSODucati1’58.7620.594
821Franco MORBIDELLIYamaha1’59.0960.9280.334
935Cal CRUTCHLOWHonda1’59.2431.0750.147
1030Takaaki NAKAGAMIHonda1’59.4271.2590.184
119Danilo PETRUCCIDucati1’59.4871.3190.060
1241Aleix ESPARGARÓAprilia1’59.6201.4520.133
Q1 Results:
Q24Andrea DOVIZIOSODucati1’58.944
Q242Alex RINSSuzuki1’59.1900.2460.246
1344Pol ESPARGARÓKTM1’59.5490.6050.359
145Johann ZARCOKTM1’59.6480.7040.099
1588Miguel OLIVEIRAKTM1’59.7580.8140.110
1653Tito RABATDucati1’59.9160.9720.158
1729Andrea IANNONEAprilia2’00.2401.2960.324
1863Francesco BAGNAIADucati2’00.3621.4180.122
1950Sylvain GUINTOLISuzuki2’00.6601.7160.298
2055Hafizh SYAHRINKTM2’00.7001.7560.040
2199Jorge LORENZOHonda2’01.5622.6180.862
2217Karel ABRAHAMDucati2’04.8455.9013.283

Chronos de référence :

Record des essais : 1’58.168 par Marc Marquez (Honda) le 24/8/2019

Record du tour : 2’01.560 par Marc Marquez (Honda) en 2017

Classement provisoire du Championnat du Monde :

1 Marc MARQUEZ-Honda 230

2 Andrea DOVIZIOSO-Ducati 172

3 Danilo PETRUCCI-Ducati 136

4 Alex RINS-Suzuki 124

5 Valentino ROSSI-Yamaha 103

6 Maverick VIÑALES-Yamaha 102

7 Fabio QUARTARARO-Yamaha 92

8 Jack MILLER-Ducati 86

9 Cal CRUTCHLOW-Honda 78

10 Takaaki NAKAGAMI-Honda 62

11 Pol ESPARGARO-KTM 61

12 Franco MORBIDELLI-Yamaha 58

13 Joan MIR-Suzuki 39

14 Aleix ESPARGARO-Aprilia 33

15 Miguel OLIVEIRA-KTM 26

16 Francesco BAGNAIA-Ducati 24

17 Johann ZARCO-KTM 22

18 Andrea IANNONE-Aprilia 21

19 Jorge LORENZO-Honda 19

20 Stefan BRADL-Honda 16

21 Tito RABAT-Ducati 14

22 Michele PIRRO-Ducati 9

23 Karel ABRAHAM-Ducati 4

24 Sylvain GUINTOLI-Suzuki 3

25 Hafizh SYAHRIN-KTM 3

Tous les articles sur les Pilotes : Jorge Lorenzo

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team