En ce 15 février 2019, Valentino Rossi est aux portes d’une décennie et devant une autre qui commence à s’ouvrir pour lui faire découvrir l’antre des quadras. A cet âge-là, on commence à regarder derrière soi l’œuvre accomplie, surtout lorsque l’on est un pilote de haut niveau. Mais ce n’est pas le cas de Vale. Lui, il ne baisse pas les armes et vise un dixième titre mondial en MotoGP. De quoi inspirer le respect. A commencer par celui de son père, Graziano.

Valentino Rossi fêtera demain, 16 février, ses 40 ans, ce qui ne l’empêchera pas de jouer les premiers rôles avec sa Yamaha dans la future saison qui s’annonce. Dans les colonnes de la “Corriere della Sera“, Graziano Rossi a parlé de son fils et de l’important cap qu’il est sur le point de passer : ” le désir de rester jeune est dans le sang de tout homme, mais vous devez le réaliser comme il le fait. Il bloque le vieillissement naturel, c’est encore comme il y a 10 ans. Il y a beaucoup de travail derrière ça. Mais pas seulement. Il y a aussi le plaisir de faire ce qu’il fait “.

Celui qui est aussi ancien pilote poursuit :  “ses ennemis disent qu’il ne gagne plus ? Bien sûr, il n’a pas gagné l’année dernière, mais il a tous les atouts pour gagner à nouveau. S’il n’a pas gagné, c’est uniquement parce que Yamaha a mal tourné. Ce serait un problème si un champion n’avait pas de détracteurs. Il n’y aurait rien à discuter au bar, ils seraient vides et ne feraient pas tourner l’économie. J’aime beaucoup ce qu’il fait en tant qu’entrepreneur, il fait en sorte que tout le monde s’amuse. Il vend sa crédibilité pour cela, la société travaille “.

Il termine : « à mon avis, il peut courir en toute quiétude jusqu’à 46 ans. À 40 ans, je n’étais pas intelligent ni malin comme Vale et même pas maintenant ». Sur cette longévité, un certain Marc Márquez a précisé lors des derniers tests de Sepang sur GPOne : « ce que fait Valentino ici doit, je pense, être admiré. La température est de 35°, il fait très chaud, malgré cela, il travaille dur et il est aussi rapide que les meilleurs. J’espère avoir la même motivation quand j’aurai 40 ans et être parmi les meilleurs pilotes pour disputer le titre ».

Tous les articles sur les Pilotes : Valentino Rossi

Tous les articles sur les Teams : Monster Energy Yamaha MotoGP