Lucio Cecchinello, le patron du team LCR qui joue le rôle de satellite Honda, avait le cœur gros au soir de Portimao. Et pour cause : il venait de vivre dans ce Grand Prix du Portugal son dernier bal avec son premier pilote depuis déjà 2015, Cal Crutchlow. L’Anglais, d’abord contraint de laisser sa place à Alex Marquez, a cherché ensuite un refuge avant d’en pincer pour le rôle de pilote test Yamaha. Mais pour Cecchinello, c’est une partie de l’histoire de son équipe qui part avec lui…

Lucio Cecchinello est peut-être propriétaire des murs et d’une partie du personnel du team LCR, mais il semble que ce soit Honda qui y joue les usufruitiers. Ainsi, l’Italien n’a pas un mot à dire sur les pilotes que HRC met dans son box, pas plus qu’il a droit au chapitre au sujet du matériel qui leur est mis à disposition.

Ce qui nous amène au cas de Cal Crutchlow qui, à ce stade de la compétition MotoGP, constituera une perte pour LCR. Alex Marquez prendra sa place et il a montré à l’occasion cette saison qu’il pouvait assurer la relève. Pendant ce temps, Takaaki Nakagami assurera la continuité de l’histoire de cette équipe.

Mais le départ ce Cal Crutchlow n’a pas été un moment anodin pour Lucio Cecchinello. En six saison, l’Anglais a ramené trois victoires et douze podiums. Le patron italien ne s’en cache pas : « c’est le pilote le plus important de l’histoire de l’équipe ». Le Britannique de maintenant 35 ans a donné au team sa première victoire en 2016 à Brno, et c’était à l’époque le premier vainqueur britannique de la catégorie reine depuis Barry Sheene en 1981. Cal a également remporté sa deuxième victoire en 2016 à Phillip Island, puis sa troisième en 2018 en Argentine.

Cecchinello : « Cal Crutchlow fera toujours partie de notre famille »

Cette année 2020 s’est avérée difficile en raison d’une série de blessures qui ont ralenti son parcours. D’abord la fracture du scaphoïde lors de la première course à Jerez, puis une chirurgie au bras et enfin une blessure aux ligaments en Catalogne.

Mais le patron Lucio Cecchinello reste sur son sentiment : « Cal était certainement le pilote le plus important de l’histoire du LCR Honda Team. Il a passé les dernières années avec nous, il fait donc partie de notre famille », rapporte-t-il à Speedweek.com. « Nous avons également pu soutenir Honda et apporter des points décisifs au championnat des constructeurs, et en 2016, nous avons remporté la catégorie « Meilleure équipe indépendante ». Ce que Cal a fait pour l’équipe LCR Honda est tout simplement extraordinaire ».

Sa mémoire restera indélébile pour l’équipe satellite Honda et son personnel. « Cal Crutchlow fera toujours partie de notre famille » a conclu Lucio Cecchinello. « Nous lui souhaitons le meilleur pour son avenir professionnel et sa vie privée avec Lucy et Willow ».



Tous les articles sur les Pilotes : Cal Crutchlow

Tous les articles sur les Teams : LCR Honda