Brad Binder peut être fier de sa première saison en MotoGP. Et pour cause, il a honoré son contrat officiel KTM par carrément une victoire, un exploit que le rookie a réalisé à Brno. Une performance qui, hélas, n’a pas été suivi par une régularité de bon aloi pendant que son rival Alex Marquez montait en puissance. Heureusement, le pilote d’usine Honda a aussi ensuite marqué le pas. Le Sud-Africain a donc réfléchi et a décidé de changer des choses essentielles dans son environnement pour 2021. Du genre un nouveau chef mécanicien…

Avec le titre de meilleur débutant en poche embelli par une victoire en MotoGP à Brno, Brad Binder n’a pas à rougir de sa saison 2020. Certes, mais la campagne a aussi été marqué par 12 chutes. Ce qui est beaucoup. Un passif au bilan que l’ancien Champion du Monde de Moto3 et vice-champion de Moto2 ne nie pas.

Avant de rendre son tablier à Portimao et de profiter de l’intersaison, le Sud-Africain a déclaré : « de nombreuses courses auraient pu être meilleures, mais avoir plus d’expérience m’aidera certainement à faire mieux lors de la prochaine saison de MotoGP. Je ne peux que remercier l’équipe. Ils ont fait un travail incroyable, ils m’ont donné une superbe moto. En fait, je m’excuse pour les nombreuses erreurs de cette saison, nous aurions pu faire beaucoup plus ».

Brad Binder : « il faut se calmer et être plus intelligent »

Il se projette déjà vers 2021 : « attendons une saison plus « normale » l’année prochaine. Je vais courir sur de nombreuses autres pistes pour la première fois, mais ce sera sympa. La saison prochaine, je vais devoir essayer de me calmer et d’être plus intelligent ». Et pour en arriver là, l’officiel KTM a décidé de changer de chef mécanicien…

Une mutation qui ne fait pas de victime, puisque son ingénieur actuel s’en ira chez Tech3 aux côtés de Danilo Petrucci. Il s’agit de Sergio Verbena, qu’accueille ainsi Hervé Poncharal : « Sergio et Danilo ont déjà discuté et attendent avec impatience la nouvelle tâche”. Guy Coulon, 66 ans, chef d’équipe d’Oliveira, souhaite en effet réduire son activité au sein de l’équipe Tech3-KTM.

Mais alors qui aux côtés de celui qui a remporté 16 Grands Prix ? Selon Speedweek, Il a demandé à KTM s’il pouvait obtenir l’Espagnol Andres Madrid comme chef d’équipe pour 2021, qui s’est occupé de lui avec tant de succès dans l’équipe Ajo en Moto2 en 2017 et 2018 et qui en 2020 évoluait dans l’équipe Red Bull Ajo Moto2 pour le compte du japonais Tetsuta Nagashima. On rappellera que son équipier sera le double vainqueur sur RC16, et vieille connaissance de la filière KTM, Miguel Oliveira.



Tous les articles sur les Pilotes : Brad Binder

Tous les articles sur les Teams : KTM MotoGP