Vainqueur de la première course du Championnat du Monde Superbike à Donington, Davide Tardozzi est devenu un pilier de cette catégorie, remportant cinq victoires et montant onze fois sur le podium, avant de devenir team manager pour Ducati dans cette discipline et de porter au pinacle entre autres le quadruple Champion du Monde Carl Fogarty.

Davide est désormais team manager de l’équipe MotoGP pour la firme de Bologne, qui a remporté trois victoires cette année, après sept en 2018, et six en 2017. Dans cet entretien, Tardozzi nous explique sa vision de la saison qui vient de se terminer, ainsi que son point de vue sur les cinq pilotes officiels Ducati pour l’année prochaine, dont bien sûr Johann Zarco.

Que penses-tu de l’ensemble de la saison de Ducati en MotoGP ?

« C’est assez difficile à dire parce que c’est assez contrasté. Nous terminons à la deuxième position du classement du Championnat du Monde pour la troisième année consécutive. Nous réalisons notre record de podiums depuis 2007*. Dovi a amélioré son record de points marqués en une saison depuis qu’il court en catégorie MotoGP**. »

*18 podiums en 2019 (10 pour Dovizioso, 3 pour Petrucci et 5 pour Miller), contre 19 en 2007 (14 pour Stoner, 4 pour Capirossi, 1 pour Barros)

**174 points en 2008, 160 en 2009, 206 en 2010, 228 en 2011, 218 en 2012, 140 en 2013, 187 en 2014, 162 en 2015, 171 en 2016, 261 en 2017, 245 en 2018 et 269 en 2019.

« Mais nous faisons de la compétition pour gagner, et il est certain que si nous ne gagnons pas, nous ne pouvons pas être satisfaits. Alors on est contents par certains côtés parce que beaucoup de résultats sont bons, mais nous ne sommes pas contents car pour nous la chose la plus importante c’est de remporter le Championnat du Monde, mais pour le moment nous n’avons pas encore gagné ce Championnat. »

Qu’attends-tu d’Andrea Dovizioso pour 2020 ?

« Je crois qu’avec Andrea nous aurons de nouveau la possibilité d’être un adversaire sérieux pour Marc Márquez. Certaines personnes pensent que ce sont seulement Fabio Quartararo et Maverick Viñales qui seront à même de jouer le titre avec Marc la saison prochaine, mais je crois que Dovi aura toujours cette possibilité. »

Qu’espères-tu de Danilo Petrucci ?

« Danilo a fait un excellent début de saison jusqu’au Mugello et à Barcelone. C’était très bien. Il a fait une course absolument incroyable au Mugello. Il a réussi des podiums aux Grands Prix de France et de Catalogne. »

« Il a eu ensuite des problèmes avec sa main. Nous avons fait beaucoup de choses pour l’aider dans cette situation, mais il s’est mis la pression. Il n’a pas bien réussi à équilibrer son attitude entre les points positifs et les négatifs. Il s’est mis lui-même trop de pression, et c’est cela qui a essentiellement été son problème. »

Comment vois-tu l’année prochaine pour Jack Miller ?

« A mon avis, ce sera l’année où Jack va pouvoir montrer ses vraies possibilités. Après de nombreuses saisons en MotoGP, et pour sa troisième année avec une moto officielle de Ducati, il doit être susceptible de montrer qu’il est régulièrement capable de jouer le podium. »

Quels sont les progrès que tu attends de Francesco Bagnaia ?

« Je pense que Francesco doit faire un gros changement d’attitude mentale, tout comme il doit modifier sa manière de conduire ses motos. Pour le moment, il n’a pas encore très bien compris comment il faut piloter une Ducati. »

« Je crois que cet hiver nous avons un gros travail à faire pour lui expliquer comment conduire une Ducati, c’est un peu le même travail qu’on a fait avec Lorenzo pour bien lui faire saisir comme piloter une Desmosedici. »

Que penses-tu de l’arrivée de Johann Zarco ?

« C’est absolument une bonne chose. Johann est tout à fait capable de pousser les autres pilotes. Il est évident, sans la moindre question, que c’est un pilote très rapide. »

« Il n’a pas obtenu les résultats qu’il espérait dans certaine circonstance, mais on sait que Zarco vaut bien mieux que ça. Avec Ducati, il va faire quelque chose de bien. Il va reprendre son attitude de 2017 et 2018. »

Photos © Ducati



Tous les articles sur les Pilotes : Andrea Dovizioso, Danilo Petrucci, Francesco Bagnaia, Jack Miller, Johann Zarco

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team