En arrivant sur le Mugello, Rins clamait à qui voulait n’entendre que Suzuki avait amené dans ses bagages pour ce Grand Prix d’Italie une évolution qui allait tout changer. Une botte secrète qui semble avoir fait son effet si l’on regarde le classement de ce vendredi en MotoGP. Et ce serait même une botte de sept lieues qui a été expédiée depuis Hamamatsu. Sur sa GSX-RR, l’Espagnol pointe carrément second. Une embellie qui n’a cependant pas encore profité à son Champion du Monde d’équipier…

En effet, Joan Mir est treizième, soit le genre de classement que l’on attendait dans une chasse au chrono de la part d’un pilote en Suzuki. Mais Alex Rins a fait bien mieux dans un exercice qui est généralement une punition pour une GSX-RR. Le voilà second. Et encore, si Bagnaia lui est passé devant avec le missile Ducati, ce n’est que dans les tous derniers instants… Et pour 71 millièmes ! Une bonne nouvelle pour celui qui est tout de même sous pression après ses trois abandons consécutifs sur chute.

Mais quel est donc cette nouvelle arme qui a ainsi métamorphosé sa Suzuki ? Rins répond : « il s’agit de l’électronique et c’est une amélioration qui affecte de nombreux domaines, en particulier lors de l’accélération au dernier virage. Dans le passé, nous y avons perdu du temps. Après ce vendredi, je suis content de la façon dont ça s’est passé ».

Rins Italie

Rins : « ce sera définitivement une course intéressante »

Mais est-ce suffisant pour attaquer les pilotes Ducati et Yamaha ? « Ce sera définitivement une course intéressante » prévient Rins. « Les rivaux sont rapides. Je pense que nous avons un bon rythme, mais nous nous concentrons pour l’instant sur la lutte pour une bonne position de départ ».

Il termine, optimiste : « c’était très productif. J’ai rapidement trouvé mon rythme et c’est ce dont vous avez besoin ici. Nous avons commencé avec des pneus medium et avons pu faire beaucoup de tours. J’ai également pu faire un tour assez rapide sur le pneu tendre. Le temps était bon, mais pas encore assez bon pour être devant samedi. C’est pourquoi nous devons continuer à travailler ». A suivre…

MotoGP Italie J1 : chronos

Crédit classement motogp.com

 



Tous les articles sur les Pilotes : Alex Rins

Tous les articles sur les Teams : Team Suzuki Ecstar