Alex Marquez est l’un des deux pilotes équipés en Honda qui ont pu voir l’arrivée d’un Grand Prix d’Italie disputé dans une ambiance rendue particulière par le décès de Jason Dupasquier. 14e, le pilote LCR laissait à Pol Espargaró 12e, le soin de ramener au HRC le moins mauvais résultat pour la marque au Mugello. Son frère Marc et son équipier Nakagami avaient abandonné sur chute. Pour le pilote LCR, l’essentiel était de toute façon ailleurs en raison du drame qui s’était joué le samedi en Moto3. Un avis peut-être pas entièrement partagé par son patron Alberto Puig…

En faisant le bilan de ses troupes Honda, le team manager de l’équipe Repsol Alberto Puig a lâché une phrase qui n’a pas laissé indifférent : « Alex Marquez n’a pas été aussi bon que nous l’espérions ». L’intéressé a terminé dans les points au Mugello, mais le Grand Prix d’Italie a été assombri par la terrible nouvelle du décès de Jason Dupasquier. Parti du fond de la grille MotoGP, le pilote du LCR Honda a fait preuve de détermination pour se frayer un chemin dans le peloton et a franchi le drapeau à damier en 14ème position lors d’une journée riche en émotions pour tout le paddock.

Comme haut fait d’armes durant ce week-end au Mugello, Álex a démontré qu’il était en pleine progression en prenant la 7ème place lors du warm-up matinal et il a pris un bon départ pour gagner quelques places dans le premier tour. Il s’est bien battu tout au long de la course et a fini à quatre secondes du top 10. Mais dans son compte-rendu, l’Espagnol s’est surtout focalisé sur le contexte particulier de cette course, lancée peu après une minute de silence en hommage au pilote suisse de 19 ans qui venait de succomber à ses blessures…

Alex Marquez Italie

Alex Marquez : « nous avons couru pour Jason »

« C’était une journée difficile » reconnait Alex Marquez. « Le warm-up a été très positif et nous avons pu faire quelques progrès et regarder vers l’avant car nous avions un assez bon rythme. Mais en course, nous avons décidé de partir avec un pneu dur avant et ce n’était peut-être pas la bonne décision car je perdais un peu trop sur le côté gauche ».

« C’était un week-end difficile, mais je pense que nous avons fait de bons progrès pendant le warm-up et les trois jours. Nous devons analyser un peu plus et revenir plus forts”. Puis l’Espagnol termine : « quoi qu’il en soit, la chose principale était que nous avons couru pour Jason, souvent la course peut être comme ça. Je pense que pour nous tous, la course était d’une importance secondaire ». Voilà Alberto Puig informé.

MotoGP Italie J3 : classement

Crédit classement motogp.com



Tous les articles sur les Pilotes : Alex Marquez

Tous les articles sur les Teams : LCR Honda