Le team français Tech3 va vivre ce week-end le deuxième des quatre meetings en outre-mer inscrits au calendrier du MotoGP. Ce sera le Japon, fief des constructeurs majeurs engagés tant en Grand Prix que présents sur le marché. Un challenge pour les marques européennes et justement, les hommes d’Hervé Poncharal y arrivent, pour la première fois de leur histoire, avec une KTM. Le patron donne le ton chez les nippons…

C’est un défi sur les terres des meilleurs adversaires qui se profile pour le team Red Bull KTM Tech3. Et il ne sera pas simple à relever. Oliveira souffre encore de son épaule meurtrie depuis l’accident avec Johann Zarco à Silverstone. Quant à Syahrin, on espère un réveil après avoir assuré ses plans pour 2020…

« Le prochain Grand Prix aura lieu à Motegi, au Japon. Je pense que cela pourrait être un circuit intéressant pour nous » commence Hervé Poncharal. « À l’heure actuelle, la moto s’améliore beaucoup, le sentiment de Miguel avec elle est de plus en plus positif, course après course. Le principal combat que nous menons n’est pas technique, c’est physique, parce que manifestement, depuis l’incident de Silverstone, Miguel souffre de l’épaule. »

« Il y a des circuits où la douleur est moins forte que d’autres, mais en Thaïlande, cela n’a pas aidé le dernier tiers de la course. Nous pensons bien entendu que les deux semaines écoulées ont contribué à sa convalescence Je pense que c’est un circuit qui convient très bien au style de conduite de KTM et de Miguel. »

« Nous espérons que le temps sera stable, car Motegi en octobre n’est pas toujours facile. De toute évidence, ce sera plus cool que ce que nous avions connu lors de la manche précédente en Thaïlande. Plus que cela, le Japon est le pays des plus grands fabricants de motos au monde et s’il y a un endroit où vous voulez briller, c’est le Japon. »

« Nous allons donc faire de notre mieux avec Hafizh et Miguel. L’équipe arrive après quelques jours de repos, espérons que tout le monde sera de bonne humeur après s’être reposé. La plupart d’entre eux passent leur semaine en Asie et tout le monde est prêt à commencer à travailler mercredi. Après avoir entendu parler de l’énorme typhon du week-end dernier, j’espère vraiment que tous les Japonais sont en bonne santé et que toutes les installations sont en ordre, de sorte que nous puissions avoir un Grand Prix fantastique à Motegi, comme chaque année. On se voit au Japon ! »



Tous les articles sur les Pilotes : Miguel Oliveira

Tous les articles sur les Teams : Red Bull KTM Tech3