Joan Mir est entré comme ses autres collègues du MotoGP avec soulagement dans une trêve hivernale roborative après une campagne éprouvante. Un moment à ne pas manquer pour recharger ses batteries avant de repartir au combat. Il sait qu’il n’y a sans doute rien de pire que d’entamer cette période en étant physiquement diminué par une blessure. Entre repos et convalescence, il y a une grande différence et c’est pour ça qu’il compatit à la situation d’un Marc Marquez qui ne doit pas gérer un mal, mais deux, et non des moindres…

Joan Mir a fait un dernier entretien sur Motosan avant de prendre ses quartiers d’hiver d’où il reprendra des forces pour la prochaine saison qui l’attend. Une phase de récupération qui ne sera pas celle d’un Marc Marquez qui, après un bras droit à consolider, doit maintenant attendre ce que la nature décidera au sujet de sa diplopie. L’officiel Suzuki connait autant que ses contemporains cette situation qu’il regrette sincèrement pour celui qui est aussi un rival : « cette blessure est un coup dur car il commençait à aller bien mentalement. C’est compliqué car ce n’est pas un bras mais sa vue, c’est une chose délicate ».

Marc Marquez_Joan Mir_Mir ITW article_2021

Joan Mir : “je ne sais pas s’il reviendra pour gagner

« C’est arrivé à un moment où il semblait ne pas avoir encore récupéré, donc ce n’est pas facile à gérer » ajoute le Champion du Monde 2020 qui reste néanmoins optimiste : « il est l’une des rares personnes à pouvoir se remettre de deux coups aussi durs. Il traverse vraiment une mauvaise passe. En tant que pilote, je n’aime pas cette situation, j’espère qu’il se rétablira vite. Nous voulons tous gagner, mais nous voulons le faire avec tous les pilotes sur la piste”.

A la question de savoir si Marc Marquez pourra un jour gagner en dominant comme avant, il répond : « je ne sais pas s’il reviendra pour gagner. Je pense que oui, mais j’essaierai de faire en sorte que cela n’arrive pas… Mais je le pense : il a un grand potentiel, il a gagné beaucoup de titres, il est jeune, il a de nombreuses années devant lui ». Avec cependant cette mention : « s’il se remet bien de tout cela ». On rappellera qu’à l’approche de Noël, on devrait en savoir plus sur la convalescence de Marc Marquez et notamment sur une nouvelle intervention à son œil droit, déjà opéré début 2012.

Marc Marquez, Joan Mir, Valentino Rossi, Gran Premio Octo di San Marino e della Riviera di Rimini



Tous les articles sur les Pilotes : Joan Mir, Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Team Suzuki Ecstar