People MotoGP : Le blues envahit les fans mais pas Valentino Rossi (Vidéo)

par | 27 novembre 2021

En voyant Valentino Rossi faire son arrivée sur une Yamaha YZR-M1 dotée du numéro 60 (pour célébrer les 60 années du constructeur d’Iwata en compétition), les fans massés sous le ciel qui pleurait ses gouttes de pluie sur l’EICMA de Milan ont tout de suite compris qu’une page était définitivement tournée et que, question moto, on était passé du sport au marketing…

Bien sûr, tout le monde y avait mis du sien, de Yamaha, qui avait apporté une R1 spécialement préparée pour l’occasion, au Docteur lui-même qui jouait le jeu comme il pouvait, en pneus slicks sur le mouillé pour cette dernière apparition sur une M1. En jeans et avec un blouson décoré des célèbres Speed Blocks, certains fans italiens ont remarqué que l’homme de Tavullia commençait à ressembler à Giacomo Agostini, l’autre icône italienne, qui à 79 ans n’en finit pas de faire ses adieux lors des réunions de motos anciennes. Ce n’est assurément pas l’image qu’ils espèrent conserver du nonuple champion du monde.

Heureusement, dans un tout autre état d’esprit, l’intéressé a de nombreux autres projets à court et moyen terme, de la course des 100 kilomètres au MotoRanch (où Jorge Lorenzo sera présent) à sa futur paternité en passant par la course de GT à Abou Dhabi en janvier.

Valentino Rossi a déclaré: “Très sympa ! C’était une grande émotion de voir tout le monde, tous les fans. C’était vraiment dommage car le temps était vraiment pourri, il a plu tout le temps, ça ne s’arrêtait pas un instant, et il faisait un grand froid: ils ont été très courageux. Voilà, pourtant, c’était beau, tout était beau, avoir eu leur soutien tout au long de ma carrière depuis le début, et voir les tribunes toutes colorées en jaune et avec le 46, c’est toujours une grande émotion qui m’a donné énormément d’énergie. 
La semaine prochaine il y aura la course de 100 km, la course qu’on organise toutes les années, et nous recommençons car l’année dernière, à cause de la covid, nous n’avons pas réussi à la faire. Il y a beaucoup de pilotes très forts du MotoGP, du Moto2, Moto3, Superbike, motocross, et ce sera  magnifique. (ndlr: la course sera diffusée sur le canal 208 en Italie). Puis, le 8 janvier, nous courrons à Abu Dhabi avec une Ferrari, ce qui est une course que nous faisons toujours avec Uccio et Luca, mon frère. Puis l’année prochaine, nous devrons savoir et décider quel championnat nous ferons, et avec quelle voiture. Nous n’avons pas encore décidé pour le moment, mais ce sera dans peu de temps.”

Le blues envahit maintenant les supporters colorés de jaune, et certaines vidéos le traduisent bien, qu’elles soient privées ou officielles…

Tous les articles sur les Pilotes : Valentino Rossi