Dans un peu moins de huit jours, Silverstone accueillera une nouvelle manche du championnat MotoGP. Un rendez-vous qui devrait marquer le grand retour de Jorge Lorenzo sur sa Honda. Blessé à deux vertèbres, il a manqué Assen, le Sachsenring, puis les courses de la rentrée de Brno et d’Autriche. Cependant durant sa convalescence, il n’est pas resté inactif en négociant son avenir ailleurs qu’au HRC. Le retour dans le team officiel du constructeur de Tokyo s’annonce donc particulier. Il se dit même que, pour 2021, Por Fuera serait d’ores et déjà grillé…

Les manœuvres mises à jour en marge du Grand Prix d’Autriche laisseront des traces. Même si Jorge Lorenzo se mettait en tête de nier toute tentative de fuite du box Honda Repsol, il y aurait tout de même toujours cette précision du team Pramac Ducati se déclarant « honoré » de l’intérêt porté par le Majorquin à son cas. Une écurie qui, au passage, a toujours dit préférer Jack Miller. Depuis confirmé pour une année supplémentaire.

Il y a donc eu discussions, à tout le moins, entre Lorenzo et son ancien employeur Ducati. La même approche a aussi été spéculé du côté de Petronas Yamaha, mais avec beaucoup moins de vigueur. Reste que le mal serait fait. Chez Honda, on l’aurait mauvaise et la défiance serait maintenant de mise. Il serait certain que Jorge Lorenzo n’aurait aucune chance d’être des murs après la saison 2020.

Ceci à moins que le même Lorenzo ne retrouve soudainement le chemin des podiums en guise d’amende honorable. Ce qui serait un sacré revirement. Dans le cas contraire, les négociations peuvent d’ores et déjà commencer pour le poste d’équipier de Marc Márquez en 2021. Au passage, ce dernier entre aussi dans la réflexion du renouvellement de son bail sur la RC213V. Mais dans ce cas, Honda est dans un tout autre état d’esprit… Le HRC veut au contraire fidéliser son phénomène !

Tous les articles sur les Pilotes : Jorge Lorenzo

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team