Entre Valentino Rossi et Marc Márquez, on a coutume de penser que leur relation s’est définitivement dégradée dans un Grand Prix de Malaisie placé sous haute tension. L’Italien jouait le titre contre son équipier Jorge Lorenzo et Marc Márquez s’est ingénié à jouer les trouble-fêtes dans ce duel au sommet, alors qu’il n’était plus dans la course. On sait comment cela s’est terminé à Sepang, avec des prolongements dans le dernier round de Valence qui a permis à Por Fuera de ceindre la couronne. Ce dernier se souvient. Pour préciser que les choses avaient tourné à l’aigre bien plus tôt…

Le déconfinement se lève et les pilotes vont pouvoir retrouver le grand air et la moto. L’objectif est de se remettre dans le bain rapidement afin d’être opérationnel en juillet du côté de Jerez où il faudra dégoupiller sans sommation pour une saison courte mais explosive. Jorge Lorenzo, pilote d’essai Yamaha, peut quant à lui continuer à garder le rythme du confiné, en attendant un plan de travail que Yamaha va devoir élaborer en pensant aux contraintes budgétaires que la crise du coronavirus identifie comme conséquence collatérale.

On sait depuis maintenant près de trois mois que ce type de position pousse à la réflexion et à se ressasser le passé. Le Majorquin n’a pas fait exception à la règle dans une discussion avec BT Sport, et sur laquelle il est revenu sur cette fameuse saison 2015 : « je pense que la bonne relation entre Valentino Rossi et Márquez s’est terminée en Argentine. À partir de ce moment, la relation a changé. »

On se souviendra que lors des derniers tours de cette course sur le tracé de Termas de Rio Hondo, une passe d’armes a eu lieu entre l’officiel Honda et le pilote d’usine Yamaha. Une joute que l’actuel octuple Champion du Monde a terminé les quatre fers en l’air, après avoir percuté l’arrière de la M1 frappée du 46 reprenant sa trajectoire… On était donc encore loin de Sepang

Quant au Graal du dixième titre poursuivi par Vale, qui roulera encore en 2021 avec sans doute une option pour 2022 sous les couleurs de Petronas, Lorenzo précise qu’il aurait dû déjà être dans son escarcelle : « Valentino a eu l’occasion de remporter un championnat après 2009 » précise-t-il. En 2015, certainement.



Tous les articles sur les Pilotes : Valentino Rossi

Tous les articles sur les Teams : Monster Energy Yamaha MotoGP