La rumeur d’un retour de Dovizioso en MotoGP par le biais d’une Yamaha va bon train depuis que Viñales a non seulement quitté le box officiel d’Iwata, mais aussi rejoint celui d’Aprilia. Une usine pour laquelle Dovizioso faisait jusque-là des essais et qui aurait dû encore en vivre du côté de Misano à la fin de mois d’août. Mais il devra laisser sa place à la nouvelle recrue de Noale. Cependant, comme chez Yamaha les rangs ne sont pas comblés, il ne devrait pas rester longtemps sans activité…

Cela étant dit, Dovizioso a toujours montré qu’il n’était pas celui qui goûtait le plus au jeu des chaises musicales. L’Italien aime savoir où il met les pieds et lorsqu’il commence à marcher, il y va à pas comptés. Il veut de la visibilité, tant financière que sur la place qu’il aura dans le projet.

Pour ce qui est d’une possibilité de rejoindre Yamaha, dont on vous a déjà parlée, l’idée veut que ce retour de fasse dès Aragon, aux côtés d’un Rossi qui a déjà déclaré sa joie de pouvoir partager le box Petronas avec lui. Pendant ce temps, Morbidelli s’installerait dès la fin de sa convalescence aux côtés de Quartararo, sous les couleurs officielles. Certes, mais après ? Car Dovizioso veut aussi des perspectives pour 2022…

Lin Jarvis

Dovizioso veut des assurances pour 2022

Andrea Dovizioso s’engagerait ainsi pour la fin 2021 dans le box malaisien s’il a la garantie de poursuivre en 2022 avec les moyens de ses ambitions, c’est-à-dire au guidon d’une M1 de dernière génération, avec le soutien de l’usine s’y afférant. Il ferait alors équipe avec le rookie venu du Moto3 Darryn Binder qui roulera avec la M1 qu’on voudra bien lui donner.

On en est là et des nouvelles devraient arriver après ce Grand Prix de Grande Bretagne à Silverstone. Une échéance que Lin Jarvis avait annoncée et comme Razlan Razali a promis que le 16 septembre à Misano il dévoilerait ses nouvelles troupes et autres partenaires, on est dans le tempo. Reste à connaître la position de l’enseigne WithU qui financerait tout ce beau monde en MotoGP. Et qui est aussi cité chez la VR46 qui n’est plus du tout certaine de la fiabilité de ses bienfaiteurs saoudiens

Razlan Razali



Tous les articles sur les Pilotes : Andrea Dovizioso

Tous les articles sur les Teams : Petronas Yamaha Sepang Racing Team