Joan Mir sème le doute ! Dans une période sensible sur le marché des transferts, marquée par le divorce annoncée entre Viñales et Yamaha, ce qui libère une place de choix, chaque posture et le moindre mot sont scrutés à la loupe. De fait, la dernière sortie d’un Joan Mir, Champion du Monde en titre qui sent sa couronne vaciller à cause d’une Suzuki qu’il n’a de cesse de présenter comme une moto qui n’a pas assez évolué, a attiré l’attention…

Joan Mir, au soir d’Assen a fait état de ses doutes quant à ses chances de pouvoir décemment défendre son titre avec la GSX-RR que Suzuki lui propose. Dépourvue du « holeshot device » commandant à la fois l’avant et l’arrière de la moto, équipée d’un moteur qui manque de vigueur face à la concurrence, et toujours incapable d’exploiter correctement les séances qualificatives, l’arme d’Hamamatsu a ses limites, même si, en course, elle se montre d’un redoutable tranchant.

Joan Mir veut faire bouger Suzuki et espère qu’à la rentrée des classes en août, il trouvera une machine plus aboutie, lui permettant de reprendre l’offensive dans un championnat que Fabio Quartararo domine. Justement, Fabio… Le Majorquin avait donné un avis à son sujet lors de l’épisode de la combinaison ouverte et de la protection intérieure abandonnée sur la piste. Il n’avait pas été indulgent sur l’incident. Ce qui avait créé une tension.

Mir

Joan Mir et le mot qui interpelle

Un malentendu que Joan Mir veut visiblement dissiper avec cette image posée sur son réseau social. « Fabio Quartararo « mates » encore ? ». « Bien sûr collègue ! Une belle conversation », a répondu le Français de Yamaha. Notez l’anglicisme « mates » qui   peut être traduit en compagnon, camarade, copain, partenaire… Et de partenaire à coéquipier, en MotoGP, dans le contexte actuel chez Yamaha, il n’y a qu’un pas.

Du coup la démarche de réconciliation après l’histoire de la combinaison prend une tournure intéressée très politique. Du genre à prévenir Suzuki qu’il faut faire de gros effort et faire comprendre à Yamaha que, sur un malentendu, on pourrait conclure…

Joan Mir



Tous les articles sur les Pilotes : Fabio Quartararo, Joan Mir, Maverick Vinales

Tous les articles sur les Teams : Monster Energy Yamaha MotoGP, Team Suzuki Ecstar