Et un candidat de plus ! Décidément, ça se bouscule devant le bureau de Dorna, organisateur des Grands Prix moto. Il croule sous les demandes d’inscription au calendrier de la saison. Et il se félicite de cette popularité qui est le fruit de son travail. Dernière demande en date, celle du Portugal qui se verrait bien de la fête en 2020 avec son beau tracé de Portimao. Miguel Oliveira ne demanderait que ça !

Le Portugal est un nouveau candidat déclaré au MotoGP. Avec un pilote vice-champion du monde de Moto2 et présent sur la grille de départ de l’élite grâce à une KTM nichée au sein du team Tech3, l’ambition a du sens. Une intention qui commence à prendre forme. Selon Speedweek, les autorités locales prennent des mesures concrètes. Elles ont ainsi voté à l’unanimité pour un plan de financement visant à amener la première classe du championnat du monde de moto dans le sud du Portugal. La somme ? 1,5 million d’euros disponibles sur trois ans, soit 500 000 euros par saison.

Les négociations sont en cours“, a confirmé le maire de Portimão, Isilda Gomes, sur le portail d’actualités portugais. “C’est un événement qui profiterait à l’économie de Portimão et à l’ensemble de l’Algarve”.

Reste maintenant à savoir si Dorna s’intéresse réellement à l’attribution d’un nouveau Grand Prix au sud de l’Europe. En 2019, il y aura quatre meetings en Espagne, suivis du Grand Prix d’Italie (Mugello) et de Saint-Marin (Misano). Le dernier GP portugais à ce jour a eu lieu en 2012 à Estoril, à environ 30 km à l’ouest de Lisbonne.

Tous les articles sur les Pilotes : Miguel Oliveira

Tous les articles sur les Teams : Red Bull KTM Tech3