Le MotoGP est bien parti pour regretter cette année un Grand Prix de moins que les Moto2 et Moto3.  Ces deux catégories sont en effet déjà au Qatar en ordre de bataille pour chauffer la piste de Losail et lancer ainsi leur saison ce week-end. Pour elles, le problème du coronavirus sera abordé plus tard. Une situation délicate cependant pour l’organisateur Dorna qui a a besoin d’encouragements en ces heures difficiles. Jorge Martinez, le patron des structures Aspar engagées dans les catégories intermédiaires apportent ainsi son soutien…

Les catégories Moto2 et Moto3 ouvriront la saison ce week-end au Qatar, lors du Grand Prix du même nom qui se déroulera du 6 au 8 mars sur le circuit de Losail. Une échéance que le team Aspar attend avec impatience puisque ses pilotes Arón Canet en Moto2 et Albert Arenas en Moto3 se sont tous deux classés dans les 10 premiers de leur catégorie respective lors des tests de pré-saison qui se sont terminés dimanche passé.

Dorna, la FIM et l’IRTA ont seulement annoncé l’annulation de la catégorie MotoGP en raison des restrictions de voyage imposées par le Qatar à cause du coronavirus. Mais l’organisation maintient dans son programme l’épreuve des catégories Moto2 et Moto3. Les équipes de ces disciplines, dont l’Aspar Team, étaient déjà au Qatar depuis la semaine dernière, travaillant sur le dernier test de pré-saison.

L’Aspar Team soutient les décisions prises par l’organisation du championnat du monde pour assurer la sécurité des participants, du personnel des équipes et de tous ceux qui participent à la compétition.

Jorge Martínez « Aspar », PDG de l’Aspar Team a ainsi précisé : « l’équipe Aspar est prête à commencer une nouvelle saison de championnat du monde, mais elle suit en même temps de près les dernières nouvelles et les recommandations de l’organisation. Nous sommes en contact avec Dorna, nous comprenons que cette décision a été très réfléchie. Nous la respectons et la soutenons. »

« L’objectif principal est de garantir la sécurité du personnel, des pilotes et des spectateurs qui aiment ce sport. L’équipe est au Qatar depuis mercredi dernier. Elle travaillait sur les tests de pré-saison, et elle y restera jusqu’au 8 mars, jour de la course du Grand Prix du Qatar, car cette restriction ne concerne que les voyageurs se rendant au Qatar à partir du 1er mars. »

« Nous continuerons à suivre les recommandations des différents gouvernements des pays qui accueillent la compétition et de l’organisation elle-même » termine Jorge Martinez.

 

 

Tous les articles sur les Pilotes : Aron Canet

Tous les articles sur les Teams : Aspar MotoGP Team