Chez KTM, on compte deux pilotes d’essai en la personne de Dani Pedrosa, recruté depuis deux ans, et Mika Kallio, dans les murs depuis le début du projet RC16 en 2016. Le dernier cité a en plus écrit dans son contrat qu’il est le premier remplaçant en cas de défaillance d’un des quatre titulaires. Et il a fait son office à Portimao, en lieu et place de Lecuona positif au coronavirus. La moto autrichienne a fait sa meilleure année dans la catégorie, avec notamment trois victoires. Des progrès que l’on attribue à l’Espagnol. Sur cette évaluation, le Finlandais aimerait apporter cette précision …

Mika Kallio est un pilote discret et travailleur qui avait été qualifié il y a peu par KTM comme un des meilleurs pilotes test. Puis Dani Pedrosa est arrivé à ces côtés et les deux ont travaillé sur une RC16 qui, aujourd’hui, séduit. Et pour cause : elle est une machine gagnante, avec trois succès pris cette année. Il y a eu aussi des podiums, des pole positions, et un top 5 au championnat pilotes MotoGP.

Une embellie que l’on attribue avant tout à Dani Pedrosa. Une évaluation que Mika Kallio aimerait tempérer. Avec d’abord ce constat sur une fatalité à laquelle il s’attendait … « Il était clair pour moi que si la moto devait s’améliorer, cela signifierait que Dani a fait le travail… » Puis le pilote de 38 ans ajoute : « mais nous savons que ce n’est pas le cas. Beaucoup de gens ont travaillé dessus. Quand Dani a rejoint l’équipe, nous l’avons pris, bien sûr, pour obtenir de lui beaucoup d’informations. »

Kallio : « nous étions sur la bonne voie avant même Pedrosa »

Il complète : « évidemment, il est une partie importante de l’équipe de test. Pour moi personnellement, c’était bien de voir que Dani avait des idées similaires sur ce qui est bon et mauvais à propos d’une moto. Cela a montré que nous étions sur la bonne voie avant même Dani », dit-il.

On rappellera que le contrat entre KTM et Pedrosa s’achèvera à la fin de cette année. Il devrait être renouvelé selon toute vraisemblance. Une interrogation qui ne concerne pas Kallio qui indique : « personne ne sait ce qui va se passer dans le futur. Je conserverai mon emploi et resterai pilote d’essai chez KTM pour l’année prochaine. Si une situation se présente, je monterai sur la moto ».

Il termine sur Motorsport-Total : « bien sûr, ce serait bien si je pouvais faire plus de courses, mais pour l’instant je vais me concentrer sur les essais ». Avec ou sans Dani Pedrosa.

 



Tous les articles sur les Pilotes : Dani Pedrosa, Mika Kallio

Tous les articles sur les Teams : KTM MotoGP