Lin Jarvis est l’homme de Yamaha dans le paddock des Grands Prix. Ces derniers temps, il a retrouvé le sourire en voyant ses M1 s’abonner aux avant-postes au terme des qualifications et au podium lors des courses. La preuve que le long travail de reconquête commence à porter ses fruits et qu’il va dans le bon sens. Certes, mais cela suffira-t-il à terme à tailler des croupières au dominant Marc Márquez ? La question est posée, comme ailleurs, à ceci près que, chez Yamaha, il y a aussi une épineuse question de génération à aborder…

Un débat qui tourne autour du quadra Valentino Rossi. A son âge respectable dans ce milieu de très haut niveau, aucune question ne devrait se poser. Mais le Doctor justifie encore et toujours son rang par des résultats plus que probants. Et Vale clame à qui veut l’entendre qu’il attend la nouvelle génération de la M1 pour se lancer dans la mêlée. Ceci alors qu’il a le double d’âge qu’un Fabio Quartararo.

Comment Lin Jarvis perçoit-il cette situation ? « Je pense que Valentino est toujours compétitif et qu’il peut l’être tous les jours. Les jeunes vont très vite, mais Valentino est toujours capable d’aller vite. Parfois, il est difficile de trouver la meilleure configuration de la moto pendant le Grand Prix. Il n’est pas facile de se confronter à ces jeunes talents à 40 ans. »

Il ajoute : « si je dois être complètement honnête, le seul pilote qui a la capacité de remporter le titre aujourd’hui est Marc Márquez. Il suffit de regarder les faits. Compte tenu du niveau actuel des pilotes et des motos, Márquez réalise une saison incroyable. En excluant une chute à Austin alors qu’il était aux commandes, il s’est classé premier ou deuxième dans toutes les courses. Márquez est tout simplement incroyable, et la Honda a été conçue pour lui. »

« Dans ce cas, je pense que la combinaison entre la moto et le pilote est parfaite. Les deux choses doivent être unies et je pense que la moto a été créée pour lui, pour son style particulier. Quand il est au sommet de sa forme, cela devient incroyable. Honda a considérablement amélioré la puissance du moteur cette année et la moto est maintenant très rapide, entre les mains de Marc. »

« Cela rend les choses difficiles pour tout le monde » termine Jarvis sur GPOne. « Si vous posiez la même question aux hommes de Ducati ou de Suzuki, ils vous donneraient la même réponse. Nous devons améliorer nos outils, notre équipe et nos pilotes pour pouvoir faire pression sur lui. »



Tous les articles sur les Pilotes : Valentino Rossi

Tous les articles sur les Teams : Monster Energy Yamaha MotoGP