Quid de Marc Marquez lorsqu’il remontera sur sa Honda dans un meeting de MotoGP ? Durant une saison entière, à une course près, la première et la dernière pour lui, l’octuple Champion du Monde a été forfait, se morfondant chez lui avec un bras droit se remettant difficilement de trois opérations. Il semble sur la bonne voie, celle du retour, si l’on en croit son intervention lors de la présentation de l’équipe Repsol Honda. On ne sait pas quand exactement les retrouvailles se feront, ni quel Marc Marquez nous aurons. Sera-t-il aussi flamboyant que celui du monde d’avant ? Livio Suppo rassure.

Livio Suppo a été aux commandes du team Repsol Honda et il connait donc très bien Marc Marquez. A présent occupé à d’autres responsabilités, celui qui a officié aussi à un poste clé sur le terrain chez Ducati garde un œil sur le MotoGP. Son intérêt est encore grand pour la catégorie, à tel point qu’il se serait bien vu à la place de Davide Brivio chez Suzuki, une fois qu’il était devenu clair que son poste était à combler.

Interrogé par Motosprint sur le sentiment laissé par Marc Marquez après la présentation Repsol Honda, l’Italien a commenté : « sur son retour, Marc a dit les choses les plus sensées qu’il pouvait dire. Autrement dit, cette fois, tant qu’il ne sera pas en place, il ne reviendra pas ».

« Personne ne sait quand il reviendra. J’espère, comme il l’a fait à Jerez, qu’il ne sera pas imprudent ». On rappellera que sur la gestion de la blessure de Marc Marquez par son entourage et son équipe, Livio Suppo s’était montré critiques sur ceux qui auraient dû le conseiller et le guider. Maintenant, les choses semblent différentes et Marquez lui-même a assuré qu’il reviendra quand il aura la certitude de pouvoir assumer une nouvelle chute sans problème. Suppo a déclaré sur ce nouveau discours : « cette fois, le médecin voudra être sûr à 100% avant de donner son accord. J’imagine qu’ils prendront le temps nécessaire ».

Livio Suppo : « prendre moins de risques ne veut pas dire être moins rapide »

Mais cette blessure et cette longue période d’inactivité nous auront-ils changé le Marc Marquez connu jusque-là ? « S’il n’a pas de conséquences sur la mobilité des bras et revient physiquement à 100%, il en faudra très peu pour être ce qu’il a toujours était. Peut-être prendre un peu moins de risques, mais cela ne veut pas dire que ce sera moins rapide. Quand ils ont cet instinct de tueur, il reste » assure-t-il au sujet des pilotes.

L’incertitude est forte, mais le Piémontais est prêt à parier sur son ancien pilote : « si le nombre de courses est similaire à celui d’un championnat traditionnel, disons 18, et qu’il en saute quatre, et si les adversaires aiment comme l’année dernière se partager les points, les possibilités pour qu’il joue le titre pourraient exister. Comment il les aurait eues en 2020 s’il était revenu ».

Pendant ces mois longs et difficiles, penser à la retraite aurait pu être facile, mais selon Suppo, l’idée ne s’est même pas rapprochée du huit fois Champion du Monde : « j’espère que non. Cela signifierait que c’était pire que ce que nous savions » termine-t-il.

Livio Suppo voit un Marquez différent mais aussi fort qu'avant ...



Tous les articles sur les Pilotes : Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team