Fabio Quartararo aura donc une première balle de match à jouer dans son championnat MotoGP à Misano. Il lui faudra pour cela contrôler son dauphin au classement général qui est l’officiel Ducati Pecco Bagnaia, relégué à 52 points à trois courses de la fin. Si le Français réussit, il aura atteint l’objectif un Grand Prix plus tôt que prévu, puisqu’il a déjà déclaré penser en finir à Portimao… Mais dans tous les cas, et même à Valence, s’il concrétise, il succédera à Casey Stoner dans une statistique bien particulière. Explication

Devenir Champion du Monde au sommet de la pyramide des Grands Prix moto signifie, en règle générale, que l’on a gravi les échelons dudit monument. Une trajectoire a priori logique et qui fait aussi plaisir au promoteur qui voit ainsi son schéma adouber par les faits. Mais si l’on prend des chemins de traverse pour concrétiser, le trône conquis est tout aussi légitime…

Cependant, qu’il s’agisse de Marc Marquez, de Valentino Rossi, de Jorge Lorenzo ou encore de Joan Mir, qui est celui qui va devoir abdiquer bientôt, cette couronne arrive comme l’aboutissement d’un parcours jalonné par d’autres sacres dans les catégories intermédiaires. C’était autrefois des 125 et des 250, c’est aujourd’hui du Moto3 ou du Moto2.

Fabio Quartararo, Monster Energy Yamaha MotoGP, Red Bull Grand Prix of The Americas

Fabio Quartararo s’ajouterait à une liste prestigieuse

Mais on peut y arriver sans avoir conquis ces étapes. Ils sont 15 à avoir fait ainsi. Et non des moindres. Jugez-en : Kenny Roberts Jr et son père Kenny Roberts, Mick Doohan, Kevin Schwantz, Wayne Rainey, Eddie Lawson, Wayne Gardner, Freddie Spencer, Franco Uncini, Marco Lucchinelli, et Barry Sheene peuplent une liste où l’on trouve aussi Nicky Hayden et, le dernier en date Casey Stoner. Tous ceux-là ont été titrés dans la catégorie majeure sans l’avoir été dans les précédentes du paddock.

Et figurez-vous que ce serait aussi le cas de Fabio Quartararo. Le Français a certes été champion du monde FIM CEV Moto3 Junior en 2013 et 2014, mais il n’a pas pris d’étoiles en Moto3 ou Moto2. S’il réussit dans quelques jours en MotoGP, il sera le seizième dans l‘histoire à réussir ainsi, succédant donc dans le temps à Casey Stoner. On rappellera, au passage, que son compatriote Johann Zarco est un double champion du monde de Moto2.

Fabio Quartararo




Tous les articles sur les Pilotes : Fabio Quartararo

Tous les articles sur les Teams : Monster Energy Yamaha MotoGP