Jorge Lorenzo a connu une nouvelle étape faite de souffrance dans son calvaire qui va l’amener jusqu’à la fin de cette saison aux airs de purgatoire. Mais il trouve quand même quelques motifs de satisfaction après de Grand Prix de Malaisie duquel il ramène deux points précieux pour le titre par équipe qui doit encore se décider contre Ducati. Un résultat plus dû aux circonstances qu’à sa pointe de vitesse qui est encore à retrouver…

C’est en compagnie de Mika Kallio contre lequel il a été en duel que Jorge Lorenzo a franchi la ligne d’arrivée du Grand Prix de Malaisie. Le pilote Honda devance l’officiel KTM pour la 14e place, un Kallio qui remplace Johann Zarco qui était jusqu’à 20s devant lui sur la Honda du team LCR… Avant d’être mis par terre par Joan Mir et sa Suzuki. Il termine à plus de 34s du vainqueur après 20 tours de course.

Parti 18e, Por Fuera est donc encore loin du compte, mais il se raccroche à ce qu’il y a tout de même de positif dans sa prestation : « La course était épuisante », a déclaré Lorenzo après la bataille dans la fournaise de Sepang. « En raison de ma blessure à Assen, je ne peux pas bien me préparer pour des courses aussi exigeantes. Ça va mieux, mais je dois encore progresser. J’ai roulé très concentré à Sepang mais je ne pouvais pas rouler plus vite. »

« Si vous partez de très loin, vous pouvez sentir la turbulence des ailerons des motos de devant. À cause de la chaleur et des turbulences, c’était difficile. Dans les courbes, la stabilité était pire. C’est pourquoi je n’ai pas pu profiter des pneus neufs au début de la course », a déclaré le triple champion de MotoGP. « Lorsque le pneu arrière a perdu de son efficacité, je n’ai pas mal piloté, mais je ne pouvais pas aller plus vite que 2’ 01,6 min . Mon meilleur tour et mon tour le plus lent ne diffèrent que de 0,7 seconde. La régularité est là, mais pas la vitesse. Alors j’ai essayé de finir la course de la meilleure façon possible. »

Il termine : « notre vitesse était similaire avec Kallio. Finalement, je suis arrivé juste avant lui et j’ai pu prendre deux points. Gagner le classement par équipe est possible. Valence convient mieux à la Honda qu’à la Ducati. »

MotoGP Malaisie Sepang J3 : classement



Tous les articles sur les Pilotes : Jorge Lorenzo

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team