MotoGP : Marc Marquez dit tout sur sa diplopie, son bras droit, ses entrainements à venir et son retour, ou presque

par | 14 janvier 2022

Les doutes se dissipent et les inquiétudes se lèvent au sujet d’un Marc Marquez qui revient sous les feux des projecteurs après un silence hivernale glaciale. Lors de la présentation Honda de ce jour, il est entré dans le détail sur cette période une nouvelle fois anxiogène et compliquée qui a commencé début octobre avec sa diplopie. L’octuple champion du monde en parle, mais il rappelle aussi l’état de son bras droit tandis qu’un programme d’entrainement a été mis en place pour jalonner son parcours jusqu’aux tests de Sepang dans trois semaines. Cependant, il n’y confirme pas encore sa présence…

Marc Marquez a donné sa première conférence de presse depuis l’accident qu’il a subi fin octobre alors qu’il s’entraînait avec sa moto d’enduro près de Cervera Une mésaventure qui s’est soldée par un nouvel épisode de vision double qui l’a tenu éloigné d‘une moto jusqu’à mercredi dernier, lorsque Marc est revenu au guidon de sa motocross Honda.

L’octuple champion du monde s’est montré très positif et heureux de la progression de sa diplopie ces dernières semaines, et, bien qu’il n’ait pas voulu confirmer sa présence pour le premier roulage de l’année de l’année sur le circuit de Sepang du 5 au 6 février, il a décliné un programme d’entrainement pour tenter de s’y rendre. Ainsi, il va bientôt rouler sur une piste avec une sportive pour aller titiller les 300 km/h…

Il dit : « je suis heureux après quelques semaines très dures… Sur un circuit de Grand Prix comme Montmeló, Valence, Jerez, Portimao… Repsol Honda envisage différentes possibilités pour m’y tester. Si tout se passe bien sur une journée d’entrainement à 300 km/h, on franchira le pas pour pouvoir être aux tests en Malaisie. Pour le moment, ils sont contents. Nous suivons le même plan de prudence et de bien faire les choses, sans courir plus que nécessaire ».

Le bras droit va mieux assure aussi Marc Marquez : « si je me suis davantage concentré sur ma vue, nous n’avons pas oublié mon épaule, nous avons continué à travailler. Maintenant qu’il semble que la vision revienne nous allons beaucoup nous concentrer sur l’épaule cette année. Ma priorité absolue sera mon physique, c’est ce dont je vais essayer de m’occuper au mieux. Je vais essayer de m’entourer des meilleurs, qui me donneront la confiance nécessaire pour prendre soin de ce bras. Maintenant, il est dans une meilleure forme qu’en fin de saison, mais nous devons prévenir les irritations, les problèmes possibles. Il faut profiter de pouvoir faire de la moto et établir un plan pour être le meilleur possible tout au long de l’année ».

Marc Marquez a parlé de sa blessure pour la première fois - Photo : LAT Images

Marc Marquez : “mentalement, cela a été l’un des moments les plus difficiles de ma carrière

Ne pas pouvoir mener une vie normale cet hiver n’a pas été facile… « Mentalement, cela a été l’un des moments les plus difficiles de ma carrière. C’est déjà le quatrième hiver comme celui-ci, d’abord c’était l’épaule droite, puis la gauche, puis le bras, et alors qu’il semblait que tout allait mieux, une autre blessure est venue. Mais dans la vie on ne sait jamais, et il faut être positif. C’est vrai que c’est dur, ce n’est pas quelque chose que je souhaite à un autre pilote ou à une autre personne d’avoir ce genre de sentiment, mais maintenant je vais mieux Depuis la blessure, mon objectif a toujours été d’être dans le premier test ou la première course, il semble que nous soyons sur la bonne voie, mais je vais d’abord devoir me tester sur une vitesse élevée circuit, la vision est quelque chose de très grave, je vais suivre les conseils des médecins. Je me sens bien, et c’est le plus important maintenant ».

Marc Marquez explique aussi qu’il s’est complètement déconnecté de ses réseaux sociaux et de toute influence extérieure : « comme on l’a déjà vu sur les réseaux sociaux, j’ai essayé d’oublier le monde, de tout oublier, de mener une vie normale avec les miens et de rester chez moi. J’ai essayé d’oublier ce que je faisais et ce que je devais faire, surtout les premières semaines. C’est difficile et dur, bien sûr, surtout quand on a un problème de vision. Au bout d’un mois, je ne pouvais plus mener une vie normale. Mais quand on roule à nouveau une moto, les sensations sont encore meilleures et c’est plus beau. C’est pourquoi j’ai dit que je ne souhaite à personne ce type de problème ou de blessure, c’est une longue période et chacun a besoin d’une passion dans sa vie ».

Il termine en précisant qu’il continuera à s’entraîner avec des motos MX et Enduro : « le risque est toujours là, mais si tu restes sur le canapé tu ne prendras aucun risque et tu seras dans toutes les courses, mais tu ne seras pas le meilleur du monde ». Et que l’on se rassure, Marc Marquez compte bien le rester, même si la concurrence en MotoGP s’est affutée.

Moto GP | Activité Honda 2022 : Marc Marquez, "Moment difficile, mais nous sommes sur le point de revenir" [VIDEO]

Tous les articles sur les Pilotes : Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team