Marc Márquez s’est offert une cure médiatique italienne en se confiant à la chaîne Sky qui s’affiche chez qui on sait. Mais on est loin de la lourde ambiance qui pesait sur le MotoGP l’an passé et le quintuple titré a trouvé avec le nonuple couronné une relation professionnelle de bon aloi. Un entretien au cours duquel il a notamment parlé des favoris pour le titre 2017 et de Iannone en particulier. Mais pas que.

Il est de la culture du média transalpin de sortir des sentiers battus et d’attaquer des sujets que l’on considérerait de ce côté de la frontière comme intimes. Mais en Italie, la pudeur, on ne connaît pas trop et si l’on peut, à l’occasion et sur un malentendu, susciter une polémique pour se réchauffer l’hiver, on ne va pas se priver.

Il a été ainsi demandé à Marc Márquez ce qu’il pensait des dernières sorties sur la toile de Jorge Lorenzo.
Ferrari et Porsche sont dans le garage de celui qui a autant de championnats à son actif que lui-même, et possède même son propre musée en Andorre. Que pense-t-il d’une telle exposition ? « Nous avons des styles de vie différents Jorge et moi. Moi j’aime vivre une vie normale. Si je devais m’offrir quelque chose, ce serait un vélo. Et côté garage, il est fourni en BMW grâce aux pole-positions ».

« Quant à mes amis, ils viennent pour voir les courses. La piste, c’est mon lieu de travail alors je préfère la compagnie de mon équipe ». Et si elle était galante cette compagnie ? « Je n’ai pas de fiancée. Mais si un jour je trouve la bonne… »

Vous qui avez perdu espoir en Pol Espargaró, voilà donc un nouveau challenge.



Tous les articles sur les Pilotes : Jorge Lorenzo, Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team