La saison 2021 sera particulière pour Maverick Viñales. Et notamment parce qu’il sera, pour la première fois, le plus expérimenté des deux pilotes de l’usine Yamaha. Valentino Rossi est parti chez le satellite Petronas et Fabio Quartararo le rejoint pour une troisième année sur la M1. De fait, en théorie, il apparait comme le leader de la firme d’Iwata. Que donnera la pratique ? Dans un entretien, l’Espagnol ne fait pas mystère de sa très grande ambition cette année…

Maverick Viñales n’a hélas jamais encore connu de grandes satisfactions chez Yamaha. Comme celle de se battre pour le titre mondial jusqu’au dernier Grand Prix, avec des courses où il s’affirmerait par ses performances et sa régularité comme un solide prétendant à la couronne. La faute à une M1 aux soucis récurrents et aussi à une dynamique difficile à mettre en place dans le box.

2020 n’a pas échappé à cette frustration et cette campagne raccourcie et sous le joug d’une pandémie qui l’a cantonnée en Europe a peut-être la pire de celle vécue jusque-là avec la firme d’Iwata. A tel point qu’il a voulu la rupture dès la fin des hostilités : « je vais vous dire la vérité, j’ai pensé avant tout à déconnecter, à me détendre. Le championnat 2020 a été long et très dense, et ma priorité était de récupérer. Bien sûr, j’ai pu beaucoup rouler et m’entraîner, mais j’ai vraiment apprécié cette pause ».

Un break qui a été apparemment bénéfique puisqu’il aborde 2021 avec déjà le mors aux dents. Il prédit même sur Moto.it : « ce sera la meilleure saison, il n’y a pas d’autres mots. Chaque année que je passe en MotoGP, je me sens de plus en plus vite, maintenant je connais très bien l’équipe et la moto, et je ne me suis jamais senti aussi en forme. Je pense vraiment que 2021 sera ma meilleure saison ».

Maverick Viñales : « Miller sera la vraie surprise cette année »

Sera-ce suffisant pour jouer le titre ? Pour répondre à cette question, il faut évaluer les adversaires et Viñales, sur ce point, surprend : « je crois honnêtement que les plus grandes difficultés viendront de Ducati, car je me suis retrouvé aux prises avec elles. Il a toujours été très difficile de les surmonter. Je pense que Miller sera la vraie surprise cette année ».

Il termine en ayant une pensée pour son nouvel équipier, Fabio Quartararo : « je suis très heureux, nous avons passé beaucoup de temps ensemble déjà cette année à nous amuser beaucoup. C’est une bonne relation, nous sommes deux jeunes pilotes et nous avons beaucoup en commun. Et je pense que ce sera positif pour Yamaha aussi ». On rappellera que les deux hommes se retrouveront pour une présentation officielle sur la toile des troupes d’usine Yamaha le 15 février prochain.

Maverick Viñales se pose déjà en rival de Mir pour lui prendre sa couronne ...

 



Tous les articles sur les Pilotes : Maverick Vinales

Tous les articles sur les Teams : Monster Energy Yamaha MotoGP