Miguel Oliveira en sera cette année à sa seconde saison de MotoGP, ce qui, au vu de la jeunesse des effectifs des troupes KTM dans la catégorie, en fait le second plus expérimenté parmi les quatre pilotes en lice, derrière Pol Espargaró. Pour cette nouvelle campagne au guidon de la RC16, le Portugais aura en tête le chemin parcouru jusqu’au dernier Grand Prix d’Autriche où il s’est classé huitième. Un cap passé qui n’a cependant pas duré puisque, à Silverstone, il était accroché par Johann Zarco, une chute qui coûtera cher à son épaule droite. Comment envisage-t-il 2020 ? Il répond…

Miguel Oliveira, c’est l’homme tranquille du paddock, mais ne vous fier pas aux apparences : il est tout aussi ambitieux et déterminé que le reste de ses collègues qui peuplent la grille du MotoGP. Pur produit KTM, le Portugais a vu sa trajectoire tourmentée par une blessure à l’épaule droite qui marquera, quoi qu’il advienne, sa carrière. Il explique ainsi : « ma blessure à l’épaule droite était grave » se souvient le pilote Tech3. « Il y avait en fait deux blessures. Ce fut une période très difficile, peut-être la plus difficile jusqu’à présent. J’avais des os cassés et d’autres lésions, mais il a fallu beaucoup de temps pour que les blessures aux tendons guérissent. Les progrès ont été lents et il a fallu de la patience. »

Une épreuve qui l’a endurci : « maintenant, je me sens beaucoup mieux, mais ce fut une période difficile qui m’a rendu mentalement beaucoup plus fort. Je pense que cela m’a rendu plus mature en tant que personne et en tant que professionnel. Toutes les difficultés que nous avons surmontées en 2019 nous donneront de bons résultats en 2020. »

 

 

 

Une période compliquée qui a aussi resserré les liens avec son équipe… Qui est devenue plus que ça ! « Être chez Tech3 signifie exactement être comme dans une famille. C’est aussi positif pour moi d’avoir une équipe qui me donne beaucoup de sérénité. Il y a des gens formidables dans l’équipe, de Hervé à mon chef d’équipe Guy Coulon. Tout le monde est brillant et je suis honoré de faire partie de la famille Tech3. »

Pour la feuille de route 2020, Miguel Oliveira insiste sur l’état d’esprit en mentionnant son nouvel équipier, Iker Lecuona : « Iker est un bon gars et je pense qu’il aura des surprises positives cette année. En tant que coéquipier, il sera toujours celui à battre. Mais je pense plutôt que nous pouvons travailler ensemble et aider le projet à développer la moto et à faire de la KTM une machine gagnante. »

Ce week-end, le MotoGP se retrouve à Losail pour les derniers tests de cette intersaison. Le 8 mars aura lieu le Grand Prix du Qatar.


Tous les articles sur les Pilotes : Miguel Oliveira

Tous les articles sur les Teams : Red Bull KTM Tech3