Mike Leitner est un directeur de course chez KTM qui est aussi impatient que ses autres collègues de la marque de voir ce que va donner cette saison 2021 de MotoGP. Avec trois victoires au compteur depuis l’an dernier, il sait que la RC16 est maintenant prise au sérieux. Les prochaines décisions sur son évolution devront être minutieusement réfléchies, car les points de concession du règlement ne seront plus là pour rectifier le tir en cas d’erreur. Par ailleurs, KTM récupère un Danilo Petrucci à l’expérience Ducati avérée. En quoi l’Italien sera-t-il utile ?

Mike Leitner s’est aussi exprimé lors d’une présentation des troupes KTM qui étaient en réalité une véritable réunion de famille. Les partenaires Tech3 étaient en effet avec les effectifs de l’usine, et d’autant plus que les motos des Français faisaient, avec leur nouvelle décoration, encore plus officielle que les vraies …

Mais avant de s’attarder sur le cas Tech3 marqué par l’arrivée de l’ancien pilote d’usine Ducati Danilo Petrucci, Leitner a évalué sa nouvelle paire de pilotes : « je pense que Brad Binder et Miguel Oliveira se débrouillent très bien dans la catégorie MotoGP. Ils sont tous les deux prêts à assumer le rôle de leader, ce que les duels et dans certaines courses l’année dernière ont prouvé. Iker Lecuona a certainement besoin d’une autre saison. Je ne peux encore rien dire sur Danilo, car il n’a pas encore fait un mètre sur la moto ».

Mike Leitner : « nous nous concentrons sur notre projet »

Justement, quand il commencera à rouler avec la RC16, il aura la Desmosedici en tête. Un avantage ou un inconvénient. Leitner voit ça autrement … « Avec Danilo, nous avons un autre pilote rapide, c’est le plus important. Bien sûr, ce sera intéressant d’entendre ce qu’il dira sur la moto et ce sera passionnant de voir ce qu’il ressentira avec la KTM », a expliqué le responsable de 58 ans. « Nous sommes curieux de voir comment il évalue le caractère de la moto et ce qu’il pense d’elle. Si quelque chose ne lui convient pas, nous écouterons bien sûr attentivement ses commentaires. Mais nous ne voulons pas copier une moto d’un autre fabricant, nous nous concentrons sur notre projet ».

Voilà qui est clair. Leitner ajoute même : « nous regorgeons encore d’idées avec lesquelles nous voulons améliorer les performances de la moto.  Ce qui est bien c’est que nous avons maintenant trois victoires au compteur. Nous avons montré ce que nous pouvons faire, mais bien sûr, ce n’est pas une garantie pour l’avenir ». Reste que les ambitions pour 2021 sont élevées. Il ne peut en être autrement pour un constructeur dont le meilleur pilote Pol Espargaró, à présent chez Honda, a fini cinquième du dernier championnat.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par MotoGP (@motogp)



Tous les articles sur les Pilotes : Danilo Petrucci

Tous les articles sur les Teams : KTM MotoGP