Darryn Binder alimentait cette rumeur qu’il ferait le grand saut en 2022 du Moto3 vers le MotoGP au sein d’un team satellite Yamaha certes toujours sous la direction de Razlan Razali, mais profondément remanié. Et en effet, Petronas parti, l’équipe a pris la dénomination de RNF MotoGP Team, sans Stigefelt mais avec Zeelenberg et Dovizioso comme des M1. Mais la question de l‘équipier du vétéran était un sujet brûlant avec, notamment, la montée en puissance de Toprak Razgatlioglu. On sait maintenant qu’il restera en WSBK puisque Darryn Binder est officialisé. Ce qui ne fait pas plaisir à Aleix Espargaro…

Darryn Binder, frère de Brad que l’on ne présente plus sous les couleurs KTM, a vu son bonheur d’accéder au MotoGP avec cette surprise affichée d’un ancien du plateau, en la personne d’Aleix Espargaró. L’officiel Aprilia n’a pas caché sa surprise de voir un pilote débouler directement d’un Moto3 où il n’a fait que des coups d’éclat : « c’est une situation super étrange, je suis d’accord qu’il devrait y avoir une Super Licence ou quelque chose comme ça. Je préfère ne pas trop commenter ce mouvement, mais je ne l’aime pas. C’est quelque chose que je ne comprends pas, je ne comprends rien à ce mouvement, ce n’est pas que je ne l’aime pas… mais je ne trouve pas de raison à cela, c’est le mouvement le plus étrange que j’aie jamais vu. La seule chose qui peut peut-être le justifier, c’est qu’il est un très grand pilote et que le Moto3 est trop petit pour lui, mais c’est à ça que sert le Moto2. Ce n’est pas un pilote qui a beaucoup de victoires ou de podiums, il n’a pas non plus terminé parmi les trois premiers mondiaux en Moto3 et va directement en MotoGP… Je ne sais pas, quelque chose m’échappe » a déclaré l’équipier de Maverick Viñales qui n’accorde donc au Sud-Africain aucune légitimité au poste. Le dernier à avoir ainsi fait le bond depuis le Moto3 est Jack Miller, encouragé par Honda.

Le pilote sud-africain, frère de Brad Binder, pilote KTM MotoGP, a signé un contrat d’une année avec une option pour la suivante. Après avoir fait ses débuts en Red Bull Rookies Cup, il a commencé sa carrière internationale dans la catégorie Moto3 en 2015. Le pilote de 23 ans a déjà remporté six podiums en Moto3, avec une victoire au Grand Prix de Catalogne 2020. Le communiqué de presse de Yamaha se lit comme suit : « l’enthousiasme, l’exubérance et les sept saisons d’expérience de Darryn Binder en Moto3 font de lui un coéquipier parfait pour le grand expert Andrea Dovizioso, la nouvelle équipe RNF MotoGP ouvrant un nouveau chapitre passionnant ».

Darryn Binder

Darryn Binder : “je pense que je suis prêt pour le défi

Darryn Binder a commenté : « je suis extrêmement reconnaissant pour cette opportunité, c’était le rêve de toute une vie de courir en MotoGP. Je ne m’attendais certainement pas à passer directement du Moto3 à la catégorie reine, mais je pense que je suis prêt pour le défi et prêt à travailler dur pour 2022. Mon objectif au début sera simplement d’apprendre le plus possible, de devenir de plus en plus fort pendant ma saison de rookie. Je tiens à remercier Yamaha et le RNF MotoGP Team pour tout ce qu’ils ont fait pour rendre ce « saut » possible, ainsi que tous ceux qui m’ont fait venir ici. J’ai hâte de monter sur la Yamaha YZR-M1 à la fin de cette saison ».

Le directeur général de Lin Jarvis Yamaha a aussi donné son avis sur l’embauche de Darryn Binder : « je veux réserver à Darryn un accueil chaleureux. Nous sommes ravis qu’il vienne chez Yamaha. Nous avons eu beaucoup de discussions pour savoir qui serait un bon partenaire pour la nouvelle configuration de l’équipe RNF MotoGP. C’est un nouveau départ pour l’équipe satellite Yamaha et cela rend encore plus approprié d’avoir un pilote jeune et enthousiaste comme Darryn, comme Fabio Quartararo et Franky Morbidelli l’ont fait avant lui. La mission principale de l’équipe satellite est de développer les futurs talents du MotoGP. Darryn a déjà montré à de nombreuses reprises de quoi il est fait en catégorie Moto3. On sait que c’est un pilote rapide et déterminé qui a de quoi se battre parmi les leaders. Évidemment, le passage au MotoGP est important et nécessitera quelques ajustements ».

Yamaha Motor Company a a aussi précisé que le Sepang Racing Team continuera d’être présent dans le Championnat du Monde mais sous un nom différent, à savoir RNF MotoGP Team à la tête duquel restera le directeur de l’équipe Razlan Razali. L’équipe a signé un contrat de cinq ans avec l’IRTA jusqu’en 2026. L’accord signé entre Yamaha Motor Co., Ltd. et RNF Racing Ltd prévoit que l’équipe satellite louera des Yamaha YZR-M1 pour 2022, avec l’option prolonger le partenariat pour les saisons 2023 et 2024 du Championnat du Monde FIM MotoGP. Le sponsor sera l’enseigne WithU.

Darryn Binder



Tous les articles sur les Pilotes : Darryn Binder

Tous les articles sur les Teams : Petronas Yamaha Sepang Racing Team