Ce second Grand Prix MotoGP à Misano aura été un parcours semé d’embûches pour Brad Binder. Qualifié 20e, il a chuté dans le tour de mise en grille ce qui l’a obligé à partir dernier. Il est remonté jusqu’au peloton mais il a été pénalisé d’un long lap. Nullement découragé avec le mors aux dents, il a cravaché pour finir onzième. Il se souviendra longtemps de ces quelques points pris…

Et d’autant plus que le Sud-Africain est le seul pilote de la marque autrichienne à l’arrivée. Tant Lecuona que Petrucci sans oublier Oliveira qui entrevoyait le podium à cinq tours du but sont partis à la faute… Pour les hommes à la RC16, cette nouvelle bataille d’Italie au calendrier aura été un dur combat. « Je ne peux pas dire grand-chose », a déclaré le frère ainé d’un Darryn Binder que le rejoindra sur la grille de départ du MotoGP en 2022.

« C’était bien au warm-up. J’ai opté pour le pneu avant dur, puis j’ai essayé de faire chauffer le pneu lors du tour de mise en grille. Ensuite, j’ai commis une erreur et je suis tombé dans un virage à droite ». Il explique : « je n’avais pas assez bien chauffé mes freins. Ma roue avant s’est bloquée et je suis tombé. La chute sur un tour pour rejoindre la grille m’est arrivée pour la toute première fois. J’espère que c’était la dernière fois ».

Brad Binder

Brad Binder : “c’était une erreur stupide

« C’était une erreur super stupide et je voudrais m’excuser auprès de l’équipe pour cela. Heureusement, j’ai pu commencer la course de la dernière place dans le peloton, ce n’était de toute façon que quatre positions d’écart à la 20e place sur la grille… »

« Ensuite, j’ai pris un départ incroyable. Mais mes pneus étaient glacés, je n’ai pas pu appliquer de pression car j’ai attendu dans la voie des stands avant ». En raison de la glissade, Binder a également dû prendre sa moto de remplacement. Plus tard, il y a eu un autre problème. « Quand j’ai ensuite un peu augmenté mon rythme, j’ai pris une pénalité de long lap. J’aurais dit que je n’ai jamais touché une seule fois le bord vert de la piste. J’étais choqué. Ensuite, j’ai eu du mal à entrer dans le rythme. Je pense que j’ai endommagé mon pneu avec. Nous devons apprendre de nos erreurs et ensuite passer à autre chose à Portimão » termine le Sud-Africain, double vainqueur en MotoGP.

Brad Binder

MotoGP Misano-2 J3 : classement

Qualifications MotoGP Émilie-Romagne

Classement général MotoGP Emilie-Romagne

Crédit classement motogp.com

 



Tous les articles sur les Pilotes : Brad Binder

Tous les articles sur les Teams : KTM MotoGP