Même en partant de la 14ème position, Johann Zarco pensait faire un coup dans cette course du Grand Prix d’Emilie Romagne. Entendez par là qu’il envisageait une remontée pour entrer dans le top 10. Hélas, le pari n’a pas fonctionné, mais tout n’est tout de même pas à jeter. Le Français, avec sa GP19, finit onzième et continue à marquer des points dans ce championnat imprévisible…

Johann Zarco espérait un peu plus, mais il a fait ce qu’il faut pour ramener l’essentiel : des points. Une aubaine pour une équipe Avintia au centre de toutes les tractations, ce qui n‘encourage guère à la sérénité. Mais les Espagnols peuvent compter sur le double Champion du Monde pour garder le cap : « une course de plus s’est achevée, bien que la situation ait été difficile à gérer » comment Johann Zarco.

Un pari sur le pneu arrière

« Le choix du pneu arrière était crucial, nous avons choisi une option en pensant qu’elle nous donnerait un certain avantage dès la deuxième moitié de la course, mais cela n’a pas été le cas. Le rythme a été très constant, mais un peu lent par rapport au Top 10. J’ai hâte que Barcelone continue à s’améliorer ».

La semaine prochaine, le Grand Prix de Catalogne aura lieu sur le circuit de Barcelone – Catalogne, où Esponsorama Racing aura une nouvelle occasion de continuer à travailler et de retrouver les positions que l’équipe mérite…

MotoGP Misano 2 J3 : classement



Tous les articles sur les Pilotes : Johann Zarco

Tous les articles sur les Teams : Avintia Racing