Décidément, Fabio Quartararo en aura mis de l’ambiance dans ce Grand Prix d’Emilie Romagne. Sur la piste, il a fait son job, mais en marge de la compétition, il a aussi été présent. Son stand résonne encore de sa colère tandis que les murs de la direction de course tremblent toujours de sa fâcherie au sujet d’une sanction qui lui fait perdre trois points dans un championnat qui n’a jamais été aussi serré…

Justement à ce propos, un des rivaux a été repoussé un peu plus loin. Il s’agit de Jack Miller. Ce dernier a dû abandonner sur panne technique… Mais pas n’importe laquelle ! En cherchant bien, les mécaniciens de l’Australien ont extrait cet accessoire avalé par la Ducati sur la piste. Et on en connait le propriétaire puisque c’est parqué dessus …

« Fabio Quartararo, j’ai trouvé quelque chose qui vous appartient » a laconiquement commenté le facétieux Miller qui garde néanmoins sa bonne humeur malgré la déconvenue. « Malheureusement, au deuxième tour, ma moto a réussi à aspirer un protège visière et ça a couvert le filtre à air. Parfois, la course peut être un jeu cruel. Merci à mes gars qui travaillent toujours à fond » termine l’équipier d’un Bagnaia qui n’a pas été plus verni que lui…

MotoGP Misano2 J3 : classement



Tous les articles sur les Pilotes : Fabio Quartararo, Jack Miller

Tous les articles sur les Teams : Alma Pramac