Franco Morbidelli a été discret lors de la fête qui battait son plein dans le box Yamaha tout à sa joie de célébrer le titre des pilotes ramené par Fabio Quartararo. Mais l’italo-brésilien était tout de même là, comme nouveau membre du team usine d’Iwata et après une course où il a pu se réjouir de quelques progrès dans sa condition physique sans pour autant s’en satisfaire. Car c’est parce qu’il n’a pas encore recouvré toutes ses capacités que, parti sixième, il a dû se contenter de la quatorzième position à l’arrivée.

Franco Morbidelli a clôturé le Grand Prix d’Émilie-Romagne, seizième étape du Championnat du monde 2021, en 14e position. Le pilote italo-brésilien a défendu bec et ongles sa position dans le premier tour. Mais sa jambe opérée l’a rappelé ensuite à l’ordre si bien qu’il a dû lâcher prise, jusqu’à finir sa prestation à la 14e place.

« Je suis content de la performance globale que nous avons eu ce week-end. Nous nous sommes beaucoup améliorés » dit-il. « J’ai amélioré les sensations avec la moto et mes conditions étaient certainement meilleures, et j’ai pu être plus rapide jusqu’à la mi-course. Malheureusement, je ne suis toujours pas assez en forme pour suivre le rythme de ce niveau de course. J’avais besoin de ralentir et de faire demi-tour dans la seconde moitié de la course ».

Morbidelli

Morbidelli avoue ne pas être encore en mesure de tenir la distance d’un Grand Prix

Il ajoute : « mais nous avons fait de bons progrès, donc je suis content. Je tiens à féliciter l’équipe et Fabio. Ils ont effectué un travail merveilleux et extraordinaire cette année. Fabio a été très bon cette saison et très rapide. Il était vraiment le meilleur, donc il mérite ce championnat, et lui et l’équipe méritent ce genre de résultat ».

Concernant Franco Morbidelli, vice-champion du monde 2020, on rappellera qu’en juin, il s’est blessé à un genou, déjà abîmé lors d’un accident d’entraînement. Le ménisque et le ligament croisé antérieur étaient touchés. Une opération a suivi, et il a raté une partie de la saison en étant temporairement remplacé par Cal Crutchlow et Garrett Gerloff. De même, pendant cette période marquée chez Yamaha par le départ de Maverick Viñales, il est passé de l’équipe Petronas au team officiel Yamaha, retrouvant ainsi Fabio Quartararo, son voisin de pallier en 2019 et 2020.

Franco Morbidelli, Monster Energy Yamaha MotoGP, Gran Premio Nolan del Made in Italy e dell'Emilia-Romagna

MotoGP Misano-2 J3 : classement

Clasificacion MotoGP Emilia-romaña

Clasificacion general MotoGP Emilia-romaña

Crédit classement motogp.com



Tous les articles sur les Pilotes : Franco Morbidelli

Tous les articles sur les Teams : Monster Energy Yamaha MotoGP