À l’issue du Grand Prix d’Émilie-Romagne, pendant que certains célébraient déjà leur bon résultat et que d’autres allaient protester en Direction de course, un homme posait doucement sa Honda RC213V contre le rail de sécurité avant de s’agenouiller en silence face à quelques autocollants blanchis par le soleil de la Riviera italienne…

À cet instant, loin de tout cela, Takaaki Nakagami se moquait bien d’avoir terminé sixième sur le tracé de Misano, et ses pensées étaient entièrement orientées vers son ami disparu lors du Grand Prix de Saint-Marin de Moto2 en 2010 sur cette même piste.

Takaaki Nakagami et Shoya Tomizawa étaient plus que des amis : Ils se considéraient comme des frères, depuis qu’ils avaient débuté la compétition moto dès leur plus jeune âge au Japon.

Takaaki Nakagami ne rate jamais la commémoration organisée chaque année par Alain Bronec, chez qui courait et vivait Shoya Tomizawa.

Après avoir prié et tapoté affectueusement le rail, Takaaki Nakagami est remonté sur sa Honda et a rejoint le monde frénétique du MotoGP. Il n’oubliera jamais son ami…



Tous les articles sur les Pilotes : Takaaki Nakagami

Tous les articles sur les Teams : LCR Honda