Chez Honda, à Misano, une rumeur courait avec grande insistance et voulant que Cal Crutchlow soit de retour en tant que pilote test. Sa grande expérience de la RC213V et ses résultats passés faisait de ce nom un dossier solide au vu des difficultés actuellement traversés par le HRC. Mais finalement, c’est Stefan Bradl qui a été confirmé au poste. Un choix qui a été très appuyé par Marc Marquez. Il y avait donc anguille sous roche ?

Ce MotoGP est décidément surprenant cette saison. Sur la piste, tout le monde semble avoir sa chance, au vu des écarts qui n’ont jamais été aussi réduits entre les protagonistes. Les six marques engagées sont à présent dans le coup, ce qui affole le marché des transferts, ainsi que l’a montré l’action, en pleine campagne, de Maverick Viñales.

Mais dans les coulisses, l’agitation n’est pas moindre. A Misano, la rumeur relayée par Todocircuito  a couru que Cal Crutchlow, l’actuel pilote tests Yamaha, avait reçu une proposition de son ancien employeur Honda pour intégrer la fonction d’essayeur. Une mission pourtant déjà honorée par Stefan Bradl.

Les spéculations ont été suffisamment fortes pour que Honda confirme durant ce même weekend du Grand Prix de Saint Marin l’Allemand, mettant ainsi fin aux perspectives élaborées pour l’Anglais. Sur cette prolongation, l’ancien Champion du Monde Moto2 a commenté : « je suis très heureux et fier de continuer avec Honda HRC comme pilote d’essai. Avec l’équipe de test, nous avons pu réaliser de grandes choses et construire quelque chose de solide. Je tiens à remercier Honda HRC de continuer à croire en moi et je suis impatient de développer davantage la Honda RC213V avec eux. »

Stefan Bradl, Repsol Honda Team, Gran Premio Octo di San Marino e della Riviera di Rimini

Marc Marquez voulait Bradl

Marc Márquez a également donné son avis sur la continuité de Bradl en tant que testeur au sein de son équipe. Samedi dernier, lors de sa rencontre avec la presse, l’homme de Cervera a répondu à une question liée à la possibilité que Cal Crutchlow occuperait le poste de Stefan Bradl au sein de l’équipe d’essais Honda, et Marc a été franc dans sa réponse : « je suis content avec Stefan Bradl, pour moi, il doit être le pilote à suivre l’année prochaine, il fait un excellent travail. Être testeur est de plus en plus professionnel, et pour moi Stefan devrait être le pilote d’essai ». Et il le sera donc encore. Lors du Grand Prix de Saint Marin, Bradl a aidé Marc Marquez a accédé à la Q2. L’Allemand a terminé la course 14è, devant Alex Marquez.

Stefan Bradl, Repsol Honda Team, Gran Premio Octo di San Marino e della Riviera di Rimini

 



Tous les articles sur les Pilotes : Cal Crutchlow, Stefan Bradl

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team