Les pilotes MotoGP reprennent contact avec la piste de Misano et si le ciel leur avait épargné le bitume humide lors du Grand Prix de Saint Marin dimanche dernier, il a bien arrosé les retrouvailles en ce mardi. On rappellera que deux jours de test sont organisés sur les bords de l’Adriatique tant pour optimiser 2021 que pour préparer 2022. Il n’est pas un seul des protagonistes qui ne considère pas ce rendez-vous comme important, en pleine réglementation imposant le gel technique…

La piste de Misano s’est véritablement ouverte à 10h00 sur une piste mouillée mais qui a vocation à sécher puisque la pluie est absente. Dès l’entame, Stefan Bradl a ouvert le bal avant que les Aprilia de Lorenzo Savadori et Maverick Viñales se montent assidues tandis que chez Yamaha, Fabio Quartararo a une charge de travail bien différente de celle de Valentino Rossi. Si le futur retraité se contentera que d’une journée de travail sans aucun élément à essayer, le Français, lui aura beaucoup de pièces à évaluer.

Johann Zarco ne travaillera aussi qu’un seul des deux jours prévus car il a une opération du syndrome des loges à honorer. On rappellera que mercredi, KTM mettra sur sa RC16 ses recrues 2022 mise chez Tech3 que sont Remy Gardner et Raúl Fernández.

Des programmes différents à Misano

Le programme des deux pilotes Suzuki consiste avant tout à essayer à nouveau les spécifications du moteur 2022, avec les réglages et des améliorations électroniques qui correspondent bien au nouveau propulseur. Un fois cela fait, ils prépareront le Misano-2 du MotoGP. Après un premier run, Joan Mir reporte que la moitié des virages sont secs, l’autre moitié mouillés, et que dans ces conditions cela n’a pas de sens de rouler étant donné que les conditions de piste affectent plus le feeling que les réglages. Il refera un essai cet après-midi.

Lorenzo Savadori a tenu la barre en 1’44 pendant les deux première heures, avant que Johann Zarco, sur une piste alors complètement sèche, s’empare du commandement en 1’33.895 avant la pause. Les conditions sont bonnes, les vrais essais vont pouvoir commencer cet après-midi…

Chronos : 

1. Johann Zarco (Pramac Racing) – 1:33.895
2. Stefan Bradl 
(Team Honda HRC) + 0.385
3. Dani Pedrosa 
(Red Bull KTM Factory Racing) + 1.598
4. Pol
Espargaró (Repsol Honda Team) + 4.126
5. Lorenzo Savadori 
(Aprilia Factory Racing) + 5.118
6. Fabio Quartararo 
(Monster Energy Yamaha MotoGP) + 11.853
7. Joan Mir 
(Team Suzuki Ecstar) + 13.560
8. Maverick Viñales 
(Aprilia Racing Team Gresini) + 14.669

 

Misano

Misano

 

 




Tous les articles sur les Pilotes : Joan Mir

Tous les articles sur les Teams : Monster Energy Yamaha MotoGP, Team Suzuki Ecstar