Johann Zarco arrive sur un tracé de Misano qui compte dans sa carrière. Et pour cause : il avoue y avoir commis ce qui est jusque-là sa pire erreur de carrière. KTM est donc un pis aller pour le Français qui renvoie par ailleurs Marc Márquez et Valentino Rossi dos à dos…

Johann Zarco se prépare pour un Grand Prix de Saint Marin qu’il espère vivre à nouveau en 2020 comme pilote MotoGP. On sait depuis la fin du Grand Prix d’Autriche que le Français a décidé courageusement de suivre son instinct en lâchant la proie KTM qu’il avait dans ses filets jusqu’à fin 2021 pour l’ombre d’un avenir incertain à déterminer pour dès l’an prochain.

Cela étant dit, Misano a une saveur particulière pour le Français. Un goût amer qui date de 2011. Il explique ainsi sur Speedweek : « la saisons 2011 contre Nico Terol n’a pas été facile. La même année lorsque j’ai perdu la victoire contre lui à Misano. C’est ma plus grosse erreur de carrière. » Quant à son plus beau souvenir, il remonte de l’époque du Moto2 : « je pense avoir ressenti les plus grands frissons en Malaisie en 2016 lorsque j’ai remporté mon deuxième titre mondial en Moto2 » a-t-il déclaré à Speedweek.com. « J’ai fait beaucoup de courses fantastiques, mais je pense que c’était l’une des plus grandes. »

Et que pense-t-t-il du MotoGP ? « Le plus difficile est d’atteindre le plus haut niveau encore et encore et malgré ça il n’en reste pas assez pour être le plus rapide. Bien que vous sentiez que vous êtes actuellement le pilote le plus rapide, cela ne suffit pas. Vous devez évoluer et apprendre pour rester rapide. Vous n’êtes pas autorisé à prendre des pauses. C’est probablement la partie la plus difficile. Une fois votre carrière de pilote terminée, vous vous sentez probablement plus détendu. Il faut toujours être sur la brèche, à la limite. »

Une abnégation qui rend le parcours de Valentino Rossi, à maintenant 40 ans, encore plus impressionnant. Mais alors, qui de Marc Márquez ou du Doctor est le plus grand ? Le Cannois Johann Zarco fait une réponse de Normand : « je pense que Marc Márquez représente tout. Pour moi, Marc et Valentino sont toujours les deux plus grands vainqueurs de ce championnat. Valentino est capable d’analyser et de tout adapter pendant une course. C’est la grande force de Valentino. Marc a ça aussi, mais il a plus de potentiel parce qu’il est plus jeune. Mais les deux ne sont pas différents » assure le Français.



Tous les articles sur les Pilotes : Johann Zarco

Tous les articles sur les Teams : KTM MotoGP