Le Grand Prix d’Argentine reste toujours un souvenir du monde d’avant, mais il est assuré de sa présence au calendrier du MotoGP de celui d’après jusqu’en 2025. La pandémie qui l’a empêché d’accueillir le paddock et le gigantesque incendie qui a plus que mis à mal ses infrastructures n’auront pas eu la peau de cette échéance au pays du tango. Une prolongation de trois ans permet ainsi à Termas de Rio Hondo de rester le siège du MotoGP en Amérique Latine de 2023 à 2025.

Dorna Sports n’a pas caché sa satisfaction d’annoncer une prolongation de contrat qui permettra à l’Argentine de rester au calendrier du Championnat du Monde FIM MotoGP jusqu’en 2025. Déjà confirmé jusqu’en 2022 en raison des perturbations liées à la pandémie de Covid-19, un nouveau contrat de trois ans permettra désormais à l’Autódromo Termas de Rio Hondo, dans la province de Santiago del Estero, de continuer à accueillir le MotoGP en 2023, 2024 et 2025.

Termas de Rio Hondo a accueilli pour la première fois le MotoGP en 2014, créant ainsi un nouveau foyer pour la catégorie en Amérique latine. Ce nouvel accord entre Dorna Sports, le ministère argentin des Sports et du Tourisme, l’Institut national de promotion du tourisme en Argentine (Inprotur) et le gouvernement de la province de Santiago del Estero, ainsi que le groupe OSD en tant que promoteur local, a été annoncé lors d’une présentation spéciale à Termas de Rio Hondo, confirmant l’avenir de l’un des week-ends de course les plus dynamiques du calendrier MotoGP et prolongeant la collaboration au-delà du cap de la décennie.

Matías Lammens, Ministre du Tourisme et des Sports a commenté : “peu de provinces reflètent la synergie entre le tourisme et le sport comme le fait Santiago del Estero. C’est pourquoi nous sommes fiers de continuer à accueillir le MotoGP, un événement au prestige international qui jouera également un rôle important dans le redéveloppement économique de la région. Je tiens à féliciter le gouverneur pour avoir fait du tourisme et du sport des politiques clés. Le gouvernement national réaffirme son engagement à accompagner cette entreprise qui génère à la fois de l’emploi et du développement local“.

Gerardo Zamora, Gouverneur de Santiago del Estero a ajouté : “la ville de Termas de Rio Hondo et la province de Santiago del Estero resteront positionnées sur la scène internationale grâce à cet événement, au travail qui a été réalisé pendant ces sept années dans ce sens. Le MotoGP crée un fort impact économique dans le nord de l’Argentine. La compétition se déroule sur un circuit de haut niveau et les pilotes, l’organisation et les fans connaissent et apprécient la destination. La République d’Argentine gagne également en visibilité auprès des centaines de milliers de foyers du monde entier grâce aux retransmissions officielles. Le gouvernement de la province, ainsi que Dorna, Inprotur et le ministère du Tourisme et des Sports, unissent leurs efforts pour que ces réalisations puissent perdurer longtemps.”

L'Argentine

L’Argentine prouve l’importance économique et politique qu’a la course moto sur un territoire 

Orlando Terranova, PDG du groupe OSD précise : “nous sommes très satisfaits et heureux de renouveler notre accord avec Dorna Sports pour continuer à organiser le Grand Prix d’Argentine, ce que nous faisons depuis 2014. L’effort est énorme, mais nous sommes en mesure de le réaliser grâce à une équipe incroyable dirigée par le ministre Lammens et le gouverneur Zamora. Le MotoGP est un événement qui nous permet de prendre notre place sur la scène mondiale, de montrer nos forces et d’être un point de référence dans le sport d’élite mondial. Nous célébrons tout cela et redoublons d’efforts pour que chaque nouvelle édition soit encore meilleure que la précédente, créant ainsi une expérience incroyable pour les fans qui y assistent. Termas de Rio Hondo nous recevra plus beau que jamais, le circuit sera parfait et encore plus amélioré. Nous continuons à aller de l’avant afin de rester un point de référence dans cette partie du monde“.

Carmelo Ezpeleta, PDG de Dorna Sports a conclu : “le renouvellement du contrat de trois ans pour le Grand Prix d’Argentine est une nouvelle fantastique pour le MotoGP, démontrant une fois de plus l’incroyable niveau d’intérêt pour notre sport à travers le territoire. Les foules impressionnantes qui se pressent pour assister à l’événement, et qui viennent de nombreux pays différents, ajoutées aux excellents retours des pilotes, prouvent à quel point notre présence en Argentine et en Amérique latine est vraiment vitale.

L'Argentine