Véritable course dans la course, le classement des pilotes indépendants oppose 12 adversaires ne possédant pas le statut de pilote d’usine, même si, parmi ceux-ci, Cal Crutchlow et Danilo Petrucci en possèdent la monture.

Après le Grand Prix de Thaïlande, le classement est toujours serré entre les 2 précités et Johann Zarco. Avec 128 unités, Cal Crutchlow précède en effet de 2 points Danilo Petrucci, lui-même naviguant 3 points devant Johann Zarco, soit exactement le même ordre et les mêmes écarts qu’au soir du premier Grand Prix de la saison au Qatar (13, 11 et 8) !

Il reste 4 Grands Prix à disputer soit un maximum théorique de 100 points à engranger, donc rien n’est encore joué pour ces trois hommes.

Derrière, Jack Miller et Álvaro Bautista ont accumulé respectivement 74 et 72 points, faisant ainsi le trou sur Tito Rabat (35 points), Franco Morbidelli (33 points et premier Rookie), Aleix Espargaro (32 points) et Hafizh Syahrin (28 points).

Suivent Takaaki Nakagami (18 points), Scott Redding (12 points) et Karel Abraham (5 points).

Parmi les titulaires, seuls Tom Luthi et Xavier Siméon sont toujours à la poursuite de leurs premiers points.

Au niveau des teams, Alma Pramac Racing a accumulé 200 points, précédant ainsi Monster Yamaha Tech3 et LCR Honda, respectivement de 49 et 54 unités.


Tous les articles sur les Pilotes : Cal Crutchlow, Danilo Petrucci, Johann Zarco

Tous les articles sur les Teams : Alma Pramac, LCR Honda, Monster Yamaha Tech3