MotoGP Pit Beirer KTM : « je ne reprendrai plus de pilote Yamaha »

par | 22 septembre 2019

Pit Beirer a présenté ses troupes KTM aux effectifs remaniés pour ce Grand Prix d’Aragón, quatorzième manche de la saison MotoGP. C’est aussi la dernière épreuve avant une tournée d’outre-mer fait de quatre meetings éprouvants. Puis ce sera le retour en Europe pour le Grand Prix de Valence, dernière joute de la saison. Johann Zarco n’est plus du tableau. A sa place, on trouve le pilote d’essai Mika Kallio. Mais les choses ont encore évolué et cette fois contre la volonté du directeur sportif de la marque autrichienne : Son autre pilote Pol Espargaró s’est fracturé le poignet gauche et le voilà forfait… Si bien que KTM n’a plus de pilotes titulaires dans son box officiel !   

Une douloureuse ironie du sort, mais il en est ainsi. En stock, il n’y a plus de pilotes à Mattighofen, sauf un Dani Pedrosa qui a décliné l’offre de remplacer Johann Zarco évincé en Aragón : « nous avons parlé à Dani » explique Pit Beirer lors d’une conférence de presse en Aragón. « En effet, lorsque nous avons signé le contrat avec lui, nous lui avons demandé s’il voulait faire des wildcards, mais il nous a clairement dit non, confirmant qu’il s’était arrêté en tant que pilote. Nous lui avons demandé à nouveau après la fin du contrat avec Zarco et la réponse a été la même et nous respectons sa décision. »

Une nouvelle question lui sera-t-elle soumise dans le cas où la blessure de Pol Espargaró le contraindrait à manquer le prochain meeting en Thaïlande ? On ne sait, mais le “plan A” est le suivant : « nous avons besoin de Dani en tant que pilote d’essai, sa contribution est supérieure à ce que j’aurais pu espérer. C’est une personne clé dans notre projet. Nous devions lui demander s’il voulait courir, mais sa réponse négative ne nous pose pas de problème. »

Reste cette question première : qui remplacera Johann Zarco ? « Lorsque Zarco nous a dit qu’il ne continuerait pas avec nous, il est vite devenu évident que le remplacer serait difficile car les pilotes sont désormais tous sous contrat » répond Beirer. « Kallio est un élément important de notre projet MotoGP. Voyons comment cela se passera lors des prochaines courses, quel sera son niveau et si ce sera notre homme pour 2020 ou si nous devrons trouver une autre solution. Pour le moment, il n’y a pas de réponse. »

Mais il y a une certitude : « je ne prendrai plus de pilotes Yamaha » a assuré le même Beirer. On rappellera que Zarco, Syahrin et Smith sont d’ancien pilote ayant évolué sur une M1. Comme Pol Espargaró d’ailleurs. Mais ce dernier est le seul à avoir réussi la transition sur la RC16…

Tous les articles sur les Pilotes : Dani Pedrosa

Tous les articles sur les Teams : KTM MotoGP