Le contraste est saisissant dans le box orange de KTM en MotoGP. D’un côté nous avons un Johann Zarco qui broie du noir et de l’autre un Pol Espargaró qui voit la vie en rose. Ce dernier est dans un dynamique tel qu’il promet bientôt une RC16 avec lui dessus qui en fera voir de toutes couleurs à la concurrence. Mais sans dire quand cependant…

Pol Espargaró ne descend pas de son nuage depuis le début de cette saison MotoGP et le rendez-vous du Mans l’a même fait monter en altitude. Mais il est bien connu que chez un pilote, lorsque la tête va tout va : « mon pilotage est meilleur que jamais et ma relation avec l’équipe est meilleure que jamais. Dans chaque course, avec la moto et aussi avec l’équipe, nous travaillons comme une unité, si vous faites cela, tout va beaucoup plus vite. Vous pouvez le sentir et le voir les résultats » a déclaré Pol Espargaró dans une interview vidéo avec “motogp.com”. « Vous vous sentez fort. Je ne me suis pas senti de cette façon depuis longtemps ».

Ce week-end, il sera sur ses terres catalanes et il compte bien y briller. Mais aussi envoyer un message pour l’avenir : « si nous continuons à travailler, pourquoi ne devrions-nous pas nous battre pour les titres mondiaux à l’avenir ? Ces résultats n’ont pas commencé au Mans, ils remontent à la première course lorsque nous sommes partis de l’arrière au Qatar. Ces gens fous de KTM – et je parle des chefs – viennent à moi et me disent : “Ne t’inquiète pas, un jour on gagnera”. Cette façon de penser est remarquable pour moi. Non seulement moi, mais tous les ingénieurs et mécaniciens, nous devenons plus forts dans toutes les courses ».

A tel point que les choix techniques qui faisaient pourtant débat l’an dernier ne souffrent cette fois plus le doute : « j’ai entendu de nombreuses personnes dire que nous ne réaliserions jamais rien avec la structure tubulaire et que nous n’atteindrions jamais nos objectifs avec les ressorts WP. Nous sommes les seuls à utiliser cette configuration et nous leur montrons que nous pouvons rivaliser, se battre et les battre ».

Pol Espargaró est dithyrambique. Il vaudrait mieux pour KTM qu’il ne se blesse pas car il est le seul à savoir faire marcher aussi vite la RC16…

Tous les articles sur les Pilotes : Pol Espargaro

Tous les articles sur les Teams : KTM MotoGP