Pol Espargaró, à 29 ans, a choisi le défi de sa vie face à Marc Marquez et sur son terrain Repsol Honda, plutôt que de continuer à être le fer de lance de l’usine KTM dans son projet RC16. Entre l’opportunité d’avoir les armes pour être un retentissant Champion du Monde, puisqu’il aura terrassé le taulier dans son antre, et celle d’entrer dans l’histoire d’un constructeur au travers de son implication en MotoGP, l’Espagnol s’est décidé. Et il a sans doute pris la voie la plus risquée. Cependant, il n’y a pas de malentendus avec les hommes de Mattighofen. Seulement du respect, de l’affection et la volonté d’en finir sur une excellente note. Il reste 13 Grands Prix pour partir la tête haute…

Pol Espargaró a donc choisi de quitter KTM. Premier pilote du constructeur autrichien, il accepte de devenir le challenger au sein d’un team où domine Marc Marquez, six fois Champion du Monde MotoGP depuis son arrivée dans la catégorie en 2013… Un changement de cap qui n’a pas pris au dépourvu les tuniques orange. Les dirigeants avaient été prévenus en amont. Le signe d’un respect et d’une compréhension mutuels.

« On a tous beaucoup soufferts pour en arriver là »

Des sentiments forts qui ressortent dans la déclaration de Pol Espargaró au sujet de son départ maintenant inéluctable : « KTM est une grande équipe humaine. Nous avons traversé des moments très difficiles. Quand les patrons pensaient que la moto devait finir dans le top 5 et n’était pas capable de le faire, tout le poids est tombé sur nous, sur les mécaniciens, les ingénieurs, l’électronique, sur moi ».

« Ils ont tous beaucoup souffert pour réaliser ce qui est en train de se réaliser, il sera donc difficile pour moi de leur dire au revoir. Je ne sais pas à quoi ils ressemblent chez Honda, mais ils ne seront guère meilleurs. Je vais manquer de cette chaleur humaine. Et ne doutez pas que je vais tout donner cette année. Je donnerai le meilleur de moi-même. Je leur ai déjà parlé lors du test de Misano et je le leur ai dit, car ils le méritent et ce serait un immense manque de respect de ne pas tout donner en pensant l’année prochaine ». Première occasion de bien faire, dès ce week-end à Jerez !



Tous les articles sur les Pilotes : Pol Espargaro

Tous les articles sur les Teams : KTM MotoGP