Alex Rins a perdu gros dans un Grand Prix du Portugal qui se déroulait pourtant à merveille jusqu’à sa chute. Une perte de contrôle qu’il ne s’explique pas car il jure qu’il n’était pas « pendu » en suivant le leader Quartararo. 20 points, au moins, ont été perdus par l’officiel Suzuki qui, cependant, quitte Portrimao avec de bonnes informations sur une Yamaha qu’il a eu le temps de bien observer…

Alex Rins fait partie des grands déçus de la troisième manche de la saison MotoGP qui se déroulait au Portugal. Le pilote de la GSX-RR pouvait en effet repartir de Portiamo avec de gros points bien utiles dans la course au titre. Au lieu de ça, il quitte l’Algarve avec un zéro pointé. Une issue signifiée au 19e des 25 tours que proposait ce Grand Prix du Portugal.

« Nous avons passé un bon week-end à Portimão car nous avons très bien travaillé dès le vendredi » commente l’équipier de Joan Mir qui a fini troisième. « Nous avons atteint la Q2 tout de suite et nous nous sommes qualifiés pour la première ligne ». Le pilote de 25 ans a mené la vie dure à Fabio Quartararo pendant 18 tours, et a même mené la course MotoGP pendant quatre tours. Mais l’Espagnol n’a pas vu le drapeau à damier.

« Je me suis beaucoup amélioré par rapport à l’année dernière, mais malheureusement, nous n’avons pas pu obtenir de récompense parce que je suis tombé. J’étais à la limite et Fabio était très fort, mais j’étais dans une situation confortable. Parfois, vous pilotez à la limite et la moto bouge et glisse beaucoup, mais cette fois, c’était très détendu ».

Avec un temps au tour de 1’39.450, le pilote Suzuki a réalisé le meilleur tour de course et en même temps établi un nouveau record du tour à Portimão, mais il quitte l’arène avec un zéro pointé en termes de points marqués. « Nous avons analysé la chute et je n’ai rien fait de mal dans ce virage. C’était le même point de freinage, j’ai appliqué la même pression de freinage, mais cela arrive parfois », a-t-il souligné : « bien sûr, je ne suis pas satisfait du résultat, mais nous devons juste continuer à travailler ».

« J’ai mis beaucoup de pression sur Fabio, nous savions qu’il aurait un bon rythme. Mon rythme n’était pas aussi bon que Fabio, mais je me sentais très à l’aise en course. Après le crash, Fabio a fait des tours un peu plus lents. Si je n’avais pas chuté, j’aurais certainement pu faire les mêmes temps. La victoire possible n’aurait pas été facile, mais nous avons perdu au moins 20 points importants », a déclaré Rins, qui a glissé à la septième place du général.

Alex Rins : « la Suzuki et la Yamaha sont des motos très similaires »

« Je cours dans la catégorie MotoGP depuis 2017. En 2018 j’étais compétitif, en 2019 et 2020 j’étais très fort, mais mes adversaires n’ont jamais pensé à moi. Peut-être qu’ils le font pour m’affaiblir mentalement », s’interroge l’Espagnol. « Je pense que nous travaillons très bien. Nous ferons de même pour le week-end prochain à Jerez et verrons si nous nous faisons remarquer ».

Rins signale aussi qu’il y a eu un nombre étonnant de chutes dans cette course. « Pendant le warm up, la piste était comme au Qatar, il y avait beaucoup de poussière et de saleté sur la piste. Bien sûr, ça s’est amélioré tour après tour et la ligne était correcte », a-t-il déclaré, ajoutant : « J’ai parlé à Valentino, il a également dit qu’il n’avait pas commis d’erreur dans sa chute. La chute est survenue sans avertissement. Je ne veux pas dire que les pneus Michelin sont mauvais car nous avions un bon rythme. Je pense que les conditions de piste n’étaient pas à 100% ».

Le triple vainqueur du MotoGP termine avec cet aveu : « j’ai vu plusieurs choses quand j’étais derrière la Yamaha de Fabio. Un point était le dernier virage, là il était un peu plus rapide que moi. Nous avons essayé quelque chose avec le moteur, mais ce sont des motos très similaires. J’ai transmis ces points à nos ingénieurs, ils ont désormais de bonnes informations ».

MotoGP Portugal J3 : classement

Crédit classement motogp.com

 



Tous les articles sur les Pilotes : Alex Rins

Tous les articles sur les Teams : Team Suzuki Ecstar