Au vu du parcours effectué par Marc Marquez et par Nakagami lors du dernier Grand Prix du Portugal, on peut se persuader qu’il faut être un véritable guerrier chez Honda pour évoluer en MotoGP. Et encore, on ne cite pas Alex Marquez et Pol Espargaró, les deux autres pilotes en RC213V qui ont dû faire face à leurs responsabilités à Portimao après des chutes lors des séances d’essais. On sait ce que Marc Marquez a souffert pour atteindre la septième place finale en Algarve. Mais on s’est moins penché sur le cas de Nakagami. Pourtant, il mérite que l’on s’y attarde…

Takaaki Nakagami a fait preuve de courage et d’abnégation en relevant le défi de 25 tours de course sur le sélectif tracé de Portimao avec une MotoGP. Le Japonais avait violemment chuté lors de la FP2 du vendredi, ce qui l’avait empêché de faire son office lors des séances suivantes, jusqu’à la course de dimanche.

Malgré une douleur intense, Takaaki Nakagami a terminé le Grand Prix du Portugal à la dixième place. Le Japonais est tombé lourdement lors de la deuxième séance d’essais libres et a subi des contusions au coccyx. Il a ensuite sauté la quatrième séance d’essais libres et la qualification samedi. Ce repos en valait la peine, car il a pu faire la course.

Nakagami : « c’était un grave accident et j’ai reçu des injections »

Le pilote Honda a déclaré : « c’était physiquement difficile. J’ai décidé d’y aller et je me sentais déjà mieux au warm up. Les conditions n’étaient pas bonnes. De la dernière place sur la grille, je ne m’attendais pas à atteindre une position dans le top 10, mais j’en suis très content ». C’était le maximum qu’il pouvait obtenir. « J’ai tout donné. Les premiers tours ont été forts et m’ont aidé. Bien sûr, nous devons encore améliorer la moto et je suis sûr que nous pourrons le faire à Jerez ».

Nakagami a maintenant le temps de récupérer avant Jerez, début mai : « je vais me reposer trois ou quatre jours. C’était un grave accident et j’ai reçu des injections, je voudrais donc remercier les médecins présents sur place. Ils ont fait du bon travail. Il vaut mieux y aller doucement pour le moment. Ensuite, je vais reprendre le vélo et le jogging et me préparer pour Jerez. D’ici là, la douleur devrait disparaître ».

Nakagami Portugal

MotoGP Portugal J3 : classement

Crédit classement motogp.com

 



Tous les articles sur les Pilotes : Takaaki Nakagami

Tous les articles sur les Teams : LCR Honda