Le Dakar tient l’actualité des sports mécaniques en cette période où toutes les autres catégories vivent leur trêve hivernale. Hélas, cette épreuve qui vaut un championnat à elle-seule connaît aussi des drames, et encore récemment avec l’accident mortel du motard Paulo Gonçalves. Marc Márquez lui a d’ailleurs rendu hommage et parle à nouveau de ce rallye qu’il aimerait bien finalement défier, mais en famille…

Marc Márquez est au sommet de son art et construit sa légende. L’idée ne lui vient donc pas de penser à autre chose qu’au MotoGP. Pour lui, retraite et reconversion sont encore loin d’être à envisager pendant que ses aînés sont en plein dans le sujet. Cependant, cela ne l‘empêche pas de s’intéresser, comme spectateur passionné, à ce Dakar qui nous réchauffe l’hiver : « j’aime beaucoup le Dakar et je le suis chaque année. Pendant la journée, je vais toujours regarder au téléphone comment ça se passe et quand je peux le soir, je vois le résumé de la journée. J’ai tellement aimé la dernière édition car elle était très équilibrée. »

« C’est une course très difficile et même juste la terminer est difficile. Bien qu’en ce moment, je sache clairement que je veux courir en MotoGP pendant encore de nombreuses années, je n’ai pas l’interdiction de rêver de participer au Dakar à l’avenir. C’est une course très difficile et il faut être bien préparé. » Mais comment envisagerait-il son défi ? « Si je participais à un Dakar, très probablement, je le ferais sur une moto qui a toujours été ma grande passion. Si je devais courir dans une voiture, alors j’aimerais avoir mon frère Álex comme copilote, ce serait amusant de nous voir travailler ensemble. » Ce serait aussi l’occasion de s’embrouiller dans le cas d’une erreur de navigation…

 



Tous les articles sur les Pilotes : Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team