MotoGP Pramac Ducati : Fonsi Nieto se prépare à succéder à Francesco Guidotti

par | 2 décembre 2021

Francesco Guidotti est donc parti du clan Ducati en quittant le team privé Pramac pour la casquette usine KTM. Une nouvelle qui a apparemment fait mal au patron de la structure satellite de la marque de Borgo Panigale Paolo Campinoti. Ce dernier doit se réorganiser et il semblerait que le plan B passe par une mutation interne. Fonsi Nieto devrait prendre du grade, ce qui nous ferait trois membres de la même famille dans des postes de team manager dans le paddock…

Si la rumeur lancée par GPOne se confirme, Fonsi Nieto aura eu décidément une carrière très riche. De pilote de Grand Prix à celui de WSBK, il a travaillé ensuite comme DJ avant de revenir dans le paddock comme coach des pilotes Pramac. Une écurie où il est à présent pressenti comme le prochain team manager.

Un poste laissé vacant après dix ans de service par Francesco Guidotti, parti remplacer Mike Leitner chez KTM : « j’ai accepté car tous les moyens techniques sont disponibles pour les paris élevés » a expliqué l’Italien. « KTM vise le titre et ce n’est pas un défi impossible » ajoute un Guidotti qui a déjà servi la marque autrichienne de 2004 à 2009 dans les catégories 125 et 250. « Avec Pramac nous avons beaucoup grandi, nous avons toujours été d’accord dans le mariage avec Ducati, nous sommes devenus attractifs pour les jeunes pilotes émergents, potentiellement des champions du monde. Mais il était temps de changer ».

Fonsi Nieto est dans le team Pramac depuis 2018, année où il a rejoint ce box en tant qu’entraîneur de Jack Miller et Danilo Petrucci, un rôle qu’il a occupé jusqu’à cette année avec Martin et Zarco. Si cela se confirmait, la famille Nieto serait présente en force dans le paddock l’année prochaine, avec Pablo à la barre des équipes VR46 en Moto2 et MotoGP et Gelete team manager de la nouvelle équipe Yamaha en Moto2…

MotoGP, Pramac prepara il dopo Guidotti: Fonsi Nieto il nuovo team manager

Francesco Guidotti : “il faut parfois faire office de père pour les pilotes, mais sans toujours les satisfaire

Mais au fait, c’est quoi le rôle de team manager en Grand Prix ? Francesco Guidotti le définit ainsi : « chacun doit savoir quel est son rôle, il y a des situations où il faut une référence, il faut une personne qui prend une décision à un moment précis. Un groupe de 30 personnes qui mangent, travaillent, dorment ensemble 24 heures sur 24 doit être maintenu ensemble, les moments critiques de chaque composant individuel doivent être gérés. Il faut anticiper ce qui peut être un malaise et c’est encore plus vrai pour les pilotes, qui sont ceux qui font la différence entre un excellent résultat et une course désastreuse ».

« Ces gars-là sont vraiment stressés, le pilote doit avoir la bonne énergie sans avoir d’ennuis. Il faut relâcher la pression des pilotes, faire parfois office de père, mais sans toujours les satisfaire. La moto est de plus en plus un sport d’équipe, c’est au team manager de créer les bonnes conditions ». Une vraie responsabilité.

Francesco Guidotti, Pramac Racing

Tous les articles sur les Pilotes : Johann Zarco

Tous les articles sur les Teams : Pramac Racing