Ce Grand Prix du Qatar était un saut dans l’inconnu pour le team officiel Honda. Sur un tracé de Losail qui est reconnu comme ne pas être un ami de la RC213V, les hommes d’Alberto Puig sortaient de tests mitigés avec des pilotes en convalescence. Pendant ce temps, le pensionnaire du team satellite LCR Cal Crutchlow s’inquiétait du comportement de l’avant de la dernière-née des ateliers de Tokyo. Mais avec deux motos sur le podium, le team manager espagnol ne pouvait pas ne pas être satisfait.

Pourtant, il y a une ombre au tableau. En l’occurrence un Jorge Lorenzo qui revenait de blessure et qui s’est encore blessé. Deux chutes le samedi ont eu raison de sa bonne volonté. Mais il en restait encore pour une treizième place finale. Malgré une côte fissurée décelée ensuite…

Il y a eu aussi, après l’arrivée, la fronde contre Ducati, avec une réclamation commune posée devant les instances avec Aprilia, KTM et Suzuki. Mais, contrairement aux représentants de ces marques, il ne faudra pas compter sur le ténébreux Puig pour avoir un commentaire sur cette action de groupe dont l’issue a été promise avant le Grand Prix d’Argentine…

Et pour cause. Si elle devait recevoir un écho favorable, son pilote Marc Márquez se retrouverait vainqueur… Alors l’Espagnol en reste aux faits au moment de faire le bilan : « notre stratégie était de faire en sorte que Marc soit accompagné des meilleurs pilotes dès le début. J’ai l’impression qu’il se sentait bien parce qu’il se battait pour la victoire. Nous avons vu qu’il essayait, ce qui est un très bon signe pour le futur. Jorge était un peu fatigué après ses deux chutes la veille, son objectif était de marquer le plus de points possibles. »

Dans l’ensemble, c’était un très bon début de saison, a déclaré le directeur de l’équipe de Repsol Honda : « nous avons d’abord pu améliorer la moto et c’était notre premier objectif, que nous avons atteint. Après cet hiver difficile, la deuxième place pour Marc est un excellent résultat. Malheureusement, Jorge a eu une grosse chute samedi et il a eu beaucoup de problèmes en course. Nous espérons qu’il se remettra bientôt, car sa préparation pour la saison ne s’est pas déroulée comme prévu après son opération. »

 



Tous les articles sur les Pilotes : Jorge Lorenzo, Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team