Quel est le point commun entre Pecco Bagnaia, Jorge Martin, fers de lance du clan Ducati, et Fabio Quartararo Champion du Monde en MotoGP sur Yamaha ? Il s’appelle Jorge Lorenzo dont le signalement comme référence, de plus en plus entendu par ceux qui lui ont aujourd’hui succédé sur la plus haute marche du podium, montre qu’il a aussi marqué son époque et son sport…

Jorge Lorenzo déclare parfois que son art lui a survécu sur la piste et, à l’entendre, il continue à courir, mais par procuration. Un fantasme ? Il semblerait que non car, effectivement, trois pilotes de pointe en MotoGP revendiquent son héritage en termes de science du pilotage. Une analyse qui tient la route puisque ce trio évolue au sein de deux marquez pour lesquelles Por Fuera a piloté : Ducati et Yamaha.

Chez Ducati, c’est le vice-champion du monde Bagnaia qui ouvre le feu : « j’ai beaucoup travaillé avec ces pneus et cette moto, et aussi avec les données de Jorge Lorenzo. Et la différence que je peux faire maintenant n’est que dans la dernière partie du freinage. Je freine aussi fort que je peux, mais je pense que je fais la différence en entrée de virage ».

Le team manager Davide Tardozzi confirme carrément la ressemblance entre Bagnaia et le Majorquin. Ils ont pris quelques photos de 2018, soulignant certaines similitudes. « C’est une photocopie de Jorge Lorenzo qui a conduit la Ducati d’une manière extraordinaire » dit-il sur Corsedimoto. De son côté, Jorge Martin a tout de suite compris le point de référence pour apprivoiser la Desmosedici. Avant le Grand Prix d’Autriche, il a fait un voyage à Lugano où il vu Jorge Lorenzo. « Il m’a donné des conseils utiles, j’ai changé mon style de pilotage. Je me suis amélioré et c’est en partie grâce à lui ».

Jorge Lorenzo, Yamaha Racing

Jorge Martin : “je me suis amélioré et c’est en partie grâce Jorge Lorenzo

Avant Ducati, Jorge Lorenzo avait donné le meilleur sur la Yamaha avec laquelle il a débuté en MotoGP en 2008. Double podium et victoire lors des trois premières sorties, puis trois titres en Championnat du Monde, sans oublier les 2e et 3e places sur la période 2013-2014.

Son style de pilotage ne peut, là aussi, qu’être une référence et Fabio Quartararo l’a évidemment étudié. Très fin, on le voit aujourd’hui faire passer la M1 dans les virages avec une fluidité admirable. « J’ai vu Jorge Lorenzo très souvent » a admis le nouveau champion du monde. « Il avait l’air incroyablement doux dans son pilotage. Je pense aussi que c’est exactement la façon dont vous devez rouler la Yamaha. La première année, j’ai appris qu’en MotoGP il fallait faire très attention aux pneus arrière et à la gestion de l’usure. Cela m’aide beaucoup ». Jorge Lorenzo reste donc une référence.

Fabio Quartararo, Jorge Lorenzo, Monster Energy Yamaha MotoGP_Champ_COVER_2021

 



Tous les articles sur les Pilotes : Fabio Quartararo, Francesco Bagnaia, Jorge Lorenzo, Jorge Martin

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team, Monster Energy Yamaha MotoGP