Dans le stand Petronas Yamaha, une équipe toute nouvelle qui n’a pas perdu de temps pour se montrer digne de son statut de structure satellite Yamaha, il y a un côté qui s’est révélé avec Fabio Quartararo et un autre qui a subi avec Franco Morbidelli. Sur les 192 points marqués par le team au championnat 2019, pas moins de 115 ont été récoltés par le Français. Ramon Forcada est le chef mécanicien de l’Italien et il a travaillé avec les plus grands, dont Jorge Lorenzo du temps de sa splendeur. Il décrit son pilote avec la certitude qu’il peut faire mieux. Avec plus de confiance en lui…

Fabio Quartararo l’a fait oublier, mais Franco Morbidelli est tout de même un Champion du Monde. Un titre acquis en Moto2 en 2017.Avant de se retrouver sur une Yamaha aux couleurs de Petronas, il avait un an d’expérience en MotoGP sur une Honda. Si bien, qu’a priori, il n’avait rien à craindre du rookie tricolore. Seulement voilà… Ramon Forcada, son chef mécanicien explique : « c’était surprenant. Si vous passez à une équipe dans laquelle le coéquipier de l’autre côté du box peut devenir champion du monde, vous savez à quoi vous attendre. Mais s’il n’y a pas d’avertissement, c’est évidemment un choc plus important. »

Et l’impact a été ressenti. Franco Morbidelli n’a jamais fait mieux que cinquième sur la M1. Alors que Fabio Quartararo est monté sur sept podiums, jouant la victoire avec Marc Márquez parfois jusqu’au dernier virage. « La performance de Morbidelli n’était pas mauvaise, mais il n’en a pas profité non plus. Ses résultats ont déjà été éclipsés par les apparitions de Fabio Quartararo » reconnait Forcada.

Une priorité pour Razlan Razali

Mais le même Espagnol s’attend à une réaction de son poulain en 2020 : « c’est un pilote qui travaille dur. Ce qu’il doit faire ? il doit croire davantage en lui-même et être beaucoup plus rapide. Croire qu’il peut obtenir les résultats qu’il mérite » assure Forcada dans le podcast officiel MotoGP. Côté sérénité d’esprit, le patron des couleurs Petronas dans le paddock qu’est Razlan Razali lui a donné matière à dormir sur ses deux oreilles en affirmant que le renouvellement de son contrat était une vraie priorité. Selon toute vraisemblance, il devrait faire équipe avec un nouveau venu de marque : Valentino Rossi



Tous les articles sur les Pilotes : Franco Morbidelli

Tous les articles sur les Teams : Petronas Yamaha Sepang Racing Team